Home / Portrait / Rachida khalil

Rachida khalil

Née dans les montagnes du Rif au Maroc, Rachida Khalil en part à 5 ans, lorsque son père est engagé en France.

Toute la famille s’installe à Mantes la Ville, et c’est là, à partir de 16 ans, qu’elle décide de suivre des cours de théâtre.

En 1992, Ahmed Madani lui propose son premier rôle au théâtre dans “Big Bang Banlieue” et ensuite dans “Nous crèverons l’horizon”.

En 1993-1994, Rachida Khalil crée sa compagnie Shéhérazade et organise un festival d’humour à Mantes la Jolie.

A partir de 1995, elle se lance dans l’aventure du spectacle seule en scène. Elle écrit et interprète successivement, “Sept chiennes de vie” créé au Théâtre de la Main d’Or de Paris, puis “Kholota” créé à l’Espace Landowski de Boulogne.

En 1996, elle tient le premier rôle féminin du long métrage de Mamoud Zimmouri “100% Arabica”.

De 1997 à 2003, parallèlement à sa carrière de comédienne, elle anime une série d’activités théâtrales à Mantes la Jolie, dont la création d’ateliers-théâtre ou l’organisation de festivals d’humour à l’attention des jeunes et des familles issues de l’immigration.

En décembre 2003, sa rencontre avec Olivier Meyer, directeur du Théâtre de Suresnes Jean Vilar et producteur de spectacles, la conduit à présenter un nouveau spectacle : « La vie rêvée de Fatna », mis en scène par Hélène Darche avec le parrainage de Guy Bedos.

En mars 2004, Rachida Khalil participe à la “Nuit SOS Racisme” en compagnie de grands noms de la scène comique tels que Gad Elmaleh, Elie Semoun ou Smaïn. Elle sera aussi présente dans les éditions 2005 et 2006.

En novembre 2004, elle créé son nouveau spectacle au Théâtre de Suresnes Jean Vilar et le succès public et médiatique de cette présentation permet la reprise du spectacle pendant 4 mois de janvier à avril 2005 au Théâtre du Splendid où elle triomphe.

En septembre 2005, Rachida Khalil tourne « Tous frais payés », une comédie réalisée par Aline Issermann en compagnie d’Alexandra Lamy, Claudia Cardinale, et Jean Dujardin.

En novembre 2005, elle est l’invité spéciale du Festival International du Film de Marrakech en tant que Maîtresse de Cérémonie.

D’octobre 2005 à mai 2006, elle part à la découverte d’un nouveau public pour une très importante tournée de 60 représentations à travers la France, le Maroc, la Belgique et la Suisse.

Les 20, 21 et 22 juin 2006, elle se produit au « Festival Sépharade 2006 » pour trois représentations au Théâtre Outremont à Montréal. Ce célèbre festival vise à promouvoir la communauté Sépharade et le dialogue interculturel avec les cultures chrétienne et musulmane.

Durant l’été 2006, elle participe au programme court « ENSEMBLE POUR LA DIVERSITE », diffusé sur TF1 à 20H30.

Septembre 2006 est une rentrée importante pour Rachida Khalil.

C’est la consécration de deux années de travail sur le spectacle « La vie rêvée de Fatna » avec, la sortie de son premier DVD le 18 septembre et la représentation exceptionnelle à l’Olympia le 21 septembre qui marquera le coup d’envoi de la dernière tournée du spectacle.

About Rédaction

Check Also

Najat El Gass

Najat El Gass

Najat El Gass est ce qu’on peut appeler à juste titre «une militante féministe» ! …