Home / Droit / Procès de l’agresseur de Chahrazad

Procès de l’agresseur de Chahrazad

Le procès public d’un Pakistanais ayant gravement brûlé en novembre 2005 Chahrazad Belayni, une jeune fille de 18 ans qui refusait de l’épouser, a débuté mardi devant la cour d’assises de Seine-Saint-Denis.

Le huis-clos sollicité par l’avocate de la jeune femme aujourd’hui âgée de 21 ans a été refusé par la cour.
Vêtue d’un pull noir et d’un jean, les cheveux longs avec une mèche large masquant son visage portant les séquelles visibles des brûlures, Shérazade s’est effondrée en pleurs lorsque la cour s’est retirée pour délibérer sur sa demande. Elle a crié : « je veux pas, je peux pas ».
Mushtaq Amer Butt, 28 ans, comparaît pour tentative d’assassinat jusqu’à vendredi. Cheveux courts noirs, rasé de près, fines lunettes, il s’est présenté d’une voix à peine audible, restant le plus souvent assis, la tête dans les épaules.
Le 13 novembre 2005, il avait aspergée d’essence Shérazade puis l’avait enflammée, dans une rue proche du domicile de la famille Belayni, à Neuilly-sur-Marne avant de prendre la fuite. Il s’était constitué prisonnier en novembre 2006 au Pakistan.
La jeune femme avait été hospitalisée dans un état critique, le corps brûlé à 60%, et maintenue plusieurs semaines dans un coma artificiel.


Source : AFP

About Rédaction

Check Also

Emma Watson à l’ONU: un discours poignant sur l’égalité des genres

Emma Watson a délivré un discours particulièrement touchant samedi 20 septembre au siège de l’ONU …