Home / Portrait / Majda YAHIAOUI

Majda YAHIAOUI

Née à Had Kourt, elle accompagne sa famille à Souk Larbâa puis à Khémisset. Des villes réputées être des fiefs du chaâbi, Ses premières représentations, Majda les donne devant… une glace. Un vœu qui va vite devenir réalité.
La petite fille de 10 ans, déjà connue pour sa voix unique, est choisie pour lire les discours de son directeur d’école et chanter devant ses camarades de classe. Nombreux sont alors les parents d’élèves et professeurs qui lui demandent de changer de registre, de verser plutôt dans le classique ou le chaâbi, plutôt que de s’époumoner sur du melhoun, art masculin par excellence.
Mais la consécration aura lieu en 1994, à l’occasion de sa première participation au Festival du melhoun d’Errachidia. Devant un parterre de grands noms de la chanson marocaine, Majda Yahyaoui s’applique dans l’interprétation de quelques classiques. Le jury, séduit, lui décerne le premier prix. Et les 1500 dirhams qui vont avec. Ces derniers permettront à l’étudiante de se payer des tickets de bus et de… faire confectionner une djellaba pour Toulali. Un présent que, malheureusement, le maître s’empressera de refuser.

About Rédaction

Check Also

Najat El Gass

Najat El Gass

Najat El Gass est ce qu’on peut appeler à juste titre «une militante féministe» ! …