Home / Nutrition / Les vertus insoupçonnées de l’ail et de l’oignon

Les vertus insoupçonnées de l’ail et de l’oignon

Ils sont souvent le pire cauchemar des premiers rendez-vous… On les fuit comme la peste avant d’y revenir avec délice. Eux, ce sont l’ail et l’oignon. Réputés pour donner mauvaise haleine , ils sont pourtant de formidables alliés pour notre santé.

Cuisinés ou crus, l’ail et l’oignon apportent de nombreux bienfaits à notre organisme. Des bienfaits souvent méconnus que DailyConso vous présente.

L’ail et l’oignon

Ces deux cousins de la famille des liliacées, dont font également partie l’échalote, le poireau ou encore l’asperge, sont à la base du régime méditerranéen et plus particulièrement du régime provençal. Utilisées depuis la nuit des temps, aussi bien lors de la construction des pyramides qu’au Moyen-Age pour soigner à peu près toutes les maladies et donner du tonus, ces deux plantes sont aujourd’hui particulièrement appréciées pour leurs bienfaits sur le corps humain.

L’ail

Très connu pour ses vertus diurétiques et digestives, l’ail est également reconnu pour ses propriétés antibiotiques et antibactériennes. Riche en vitamine A, B et C, en potassium et en sélénium, il fortifie les os, donne une belle peau et agit comme un fortifiant. Vos ongles et vos cheveux sont plus solides, plus résistants. Mais ce n’est pas tout, ce petit morceau blanc qui donne un délicieux fumet à votre gigot est également un puissant allié dans la lutte contre la cellulite ou lors d’une digestion difficile…

En outre, une étude publiée en 2008 a démontré l’intérêt de l’ail dans les cas d’hypertension. Ainsi, une consommation régulière permettrait de faire baisser la tension des personnes hypertendues. Elle serait en revanche inefficace sur les tensions artérielles considérées comme normales. Pour consommer de l’ail avec bonheur, joie et félicité en cas d’hypertension, mettez une gousse à macérer dans un verre d’eau le soir et buvez la mixture obtenue au matin. Une bonne manière de débuter la journée !

Les actifs en cause ? L’allicine et l’ajoène qui permettent de fluidifier le sang et d’abaisser la pression artérielle. Bien évidemment, on évitera la consommation pure et on optera pour des préparations conseillées par les pharmaciens afin de ne pas importuner nos voisins de bureau avec une haleine douteuse.

L’oignon

Consommer de l’oignon cru est un bienfait pour le corps à condition d’en manger plus de 200 grammes par jour… Une consommation légèrement excessive. Cependant, les effets de l’oignon sont aussi nombreux. Il fluidifie le sang et évite la formation de caillots de sang, évitant ainsi les risques d’obstructions des artères et de thromboses. S’il est difficile de manger une telle quantité d’oignons quotidiennement, une consommation régulière ne peut être que bénéfique pour votre organisme.

L’oignon, comme l’ail, possède des pouvoirs anti-cholestérol et agit particulièrement sur le mauvais cholestérol. Anti-oxydant, il protège des radicaux libres générateurs de maladies cardiovasculaires.

Dans la famille des oignons, l’oignon rouge possède un petit plus, la quercétine. Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de l’oignon rouge agissent positivement au moment de la ménopause, et particulièrement sur les os qui deviennent plus solides et plus rigides.

La lutte contre le cancer

Récemment, une étude scientifique chinoise en partie corroborée par l’EPIC, l’European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition, un organisme européen chargé d’étudier la relation entre cancer et nutrition, a démontré que l’ail et l’oignon pouvaient être de formidables atouts dans la lutte contre le cancer grâce à leur forte teneur en organo-souffrés et en flavonoïdes. Cependant, l’ail serait inefficace contre certaines formes de cancer. Ainsi, l’Agency for Health Research Quality, une agence américaine réputée travaillant sur les bienfaits des aliments sur la santé, a démontré qu’une forte consommation d’ail pouvait avoir des effets positifs sur différents types de cancer : côlon, prostate, oesophage, larynx, cavité buccale et ovaires.

Alors ne rechignez plus et soyez fière de votre mauvaise haleine !

Source : dailyconso

About Rédaction

Check Also

Sauter les repas fait-il maigrir ?

Lorsque l’on désire perdre du poids, affiner sa silhouette, on peut parfois être prêt à …