Home / Enfant / Les ados face à l’autorité parentale

Les ados face à l’autorité parentale

Il ne faut pas attendre la crise d’adolescence pour réagir et imposer son autorité en tant que parent. Comment l’instaurer tout en évitant les conflits ?

Les ados face à l’autorité parentale

C’est un fait avéré, aujourd’hui, les jeunes veulent maîtriser de plus en plus tôt leur vie sociale. L’apparition de nouveaux modèles familiaux (familles monoparentales ou recomposées), l’omniprésence des médias ou encore la puberté précoce expliquent le fait que les jeunes enfants accèdent plus vite à l’adolescence. Ils revendiquent donc plus tôt une certaine forme d’indépendance et d’autonomie vis-à-vis de l’autorité parentale. Chaque parent va ainsi essayer de poser des règles mais chaque enfant se donne pour objectif de les transgresser. Les conseils pour maîtriser la situation.

Ne tombez pas dans l’autoritarisme

Evitez d’être trop sévère, cela ne fera qu’empirer la situation. Faites preuve d’autorité en posant certaines limites à votre ado. Ces limites doivent alors être justes et justifiées. Il doit comprendre ce qui vous oblige à les prendre. Une bonne autorité parentale consiste aussi à donner quelques sanctions mais celles-ci doivent avoir du sens. S’il est par exemple rentré plus tard que l’heure que vous lui avez fixée, sévissez sur la prochaine sortie mais pas sur toutes celles de l’année. En tant que parents, vous devez avoir la capacité de vous faire obéir sans pour autant avoir recours à la force et à la sévérité. Donc nul besoin de blesser votre ado. Il suffit d’instaurer une bonne communication.

Ne cédez pas aux caprices

Si votre ado passe son temps à contester votre autorité et à dépasser les limites que vous lui fixez, c’est normal. Sachez qu’un ado est sans cesse amené à remettre en question l’autorité et la légitimité de celui qui en fait preuve. Alors tenez bon. Ne pas céder aux caprices de votre ado lui servira toute sa vie. En effet, un enfant à qui on a imposé des règles aura beaucoup plus de repères et sera aussi capable de s’en fixer plus tard. L’adolescent a besoin de percevoir que dans cette attitude d’encadrement le parent est soucieux de son bien-être. Ne vous attendez pas à ce que l’adolescent admette qu’il comprend votre attitude mais il ressentira bien votre préoccupation.

Trouvez le juste milieu

Du bon sens et de la bienveillance, ces deux attitudes vous aideront à trouver le juste milieu entre limites et liberté. Soyez convaincu des règles que vous fixez à votre ado et sachez trouver les mots pour lui expliquer. Encouragez également le dialogue, montrez-vous à l’écoute et mettez-vous à sa place de temps en temps. Interdisez certaines choses pour protéger votre ado, mais autorisez-en d’autres pour le responsabiliser. Il sera ravi d’acquérir de nouvelles responsabilités pour être plus autonome. Il veut plus d’argent de poche ? Encouragez-le à faire de petits boulots. Il veut faire une fête d’anniversaire ? A lui de s’occuper de toute l’organisation.

Source: linfo.re

About Rédaction

Check Also

hand-spinner

Hand spinner : les écoles françaises commencent à l’interdire

Drôle de petit objet tournant comme une toupie entre les doigts des enfants et adolescents …