Home / Beauté / Le fond de teint

Le fond de teint

Il empêche la peau de respirer
FAUX : Nos poumons se chargent de cette fonction vitale ! Toutefois, si les fonds de teint d’autrefois étaient souvent très épais et couvrants, donnant une véritable impression de masque, ceux d’aujourd’hui voilent le teint en transparence grâce à la micronisation.

Une technologie qui réduit le diamètre des pigments colorés. Et lorsqu’ils s’enrichissent de filtres solaires, d’actifs hydratants, et de vitamines (la E notamment), ils protègent également du soleil, de l’air sec et de la pollution. Notez que si vous n’appliquez pas de poudre après le fond de teint, celui-ci capte davantage les poussières ambiantes. Aussi, démaquillez-vous consciencieusement chaque soir.

– Il favorise les points noirs
FAUX : Sauf, si vous vous démaquillez trop vite ou avec un produit mal adapté ! Si votre peau est grasse, sujette aux boutons, optez pour des fonds de teints « oil free », sans huile et affichant la mention « non comédogène », autrement dit, non susceptibles de favoriser l’apparition de points noirs . Un avantage rendu possible grâce à l’utilisation de pigments colorés si fins qu’ils ne nécessitent plus l’adjonction d’huiles occlusives.
– Il accentue les rides
FAUX : C’est le cas si le fond de teint est trop couvrant et appliqué en trop grande quantité : les pigments ont alors tendance à s’amalgamer dans les rides. En revanche, avec une texture légère, réchauffée quelques instants dans le creux de la main pour être à la même température que la peau, il s’étale finement sans accentuer les traits.
– Il tache les vêtements
VRAI : Le zéro faute dans le domaine n’existe pas. Certes, les fonds de teint « sans transfert », appelés aussi « longue durée », résistent de mieux en mieux au frottements extérieurs, grâce à la présence de silicones volatiles qui augmentent l’adhérence du produit à la peau. Mais affirmer qu’ils ne marquent plus du tout le col du chemisier ou du pull-over est excessif.
– Cela ne « fait » pas naturel
FAUX : Un fond de teint bien choisi ne se remarque pas. S’il se voit, c’est généralement parce que la couleur est trop claire ou trop foncée, que vous en avez trop mis ou encore qu’il n’est pas assez estompé.
– Il se choisit sur le dos de la main
FAUX : Ce n’est certainement pas le meilleur endroit pour tester la couleur d’un fond de teint : l’épiderme de la main est généralement un peu plus foncé que celui du visage. Mieux vaut plutôt se fier à l’intérieur du poignet, à la naissance du cou, ou mieux encore, au bord du menton… N’hésitez surtout pas à faire un test à la lumière du jour. Et, si vous pouvez repartir avec un échantillon pour essayer votre produit chez vous, c’est encore mieux.
– Il dessèche systématiquement
FAUX : A condition cependant de choisir une formule adaptée à votre type de peau. Fluide (ou en mousse), si elle est grasse ; en crème, si elle est sèche ; Et d’appliquer juste avant une crème hydratante.
– Il faut ensuite poudrer l’épiderme
VRAI : Un léger voile de poudre permet de fixer le fond de teint qui a tendance à « briller » au cours de la journée, et même à « foncer » un peu. Pour un effet totalement naturel, utilisez une poudre libre, incolore, sans pigments brillants. Notez que seuls les fonds de teints dits « matifiants » peuvent se passer de poudre, car ils contiennent des particules absorbantes apparentées aux poudres

About Rédaction

Check Also

Maquillage Rouge Orangé