Home / Parfum / L’art de se parfumer

L’art de se parfumer

Choisir un parfum : Choisir un parfum n’est pas chose facile! On doit être séduite par le jus, voire le flacon et ce que représente le parfum (une image personnelle ou influencée par le marketing).
Evitez de vous parfumer avant d’aller en parfumerie.

Sentir à même le flacon n’est pas recommandé pour apprécier un parfum.

Pshittez le parfum sur une mouillette (une bande de papier, à votre disposition dans les parfumeries).

Si l’odeur vous plaît, vaporisez votre peau (l’intérieur du coude, du poignet). Cette étape est fondamentale pour savoir si vous aimez ce parfum ou s’il vous va! Laissez-le évoluer au cours de la journée.

Laissez la fragrance s’évaporer naturellement. Ne frottez pas! Cela altérerait le parfum!

Ne sentez pas plus de 3 ou 4 parfums! Le nez saturerait! Sinon, petite astuce: sentez des grains de café, ou expirez profondément par le nez, bloquez votre respiration, puis inspirez doucement la mouillette ou votre bras! Ou sinon, allez faire un tour à l’extérieur histoire de vous aérer les narines!

Ne soyez pas impulsive quant à l’achat! Coup de cœur, déception… Une découverte olfactive se fait doucement! De même, vous pouvez apprécier un parfum puis l’aimer nettement moins ! Et vice-versa! Rien ne vous empêche de sentir un parfum en parfumerie, de demander des échantillons, et de tester pendant quelques jours! Prenez votre temps!

Attention aux idées reçues

Il n’y a pas de parfums spécifiques pour les blondes, brunes ou rousses! Le parfum ne dépend pas de la couleur de cheveux! Vous doutez? A quand les parfums pour les cheveux blancs ou les chauves?

Par contre, le parfum dépend de la peau! Ce qui explique qu’un même parfum puisse être complètement différent d’une personne à l’autre.

D’ailleurs, tous les parfums ne nous conviennent pas. Si l’on choisit un parfum, le parfum nous choisit également!

De même certaines peaux peuvent faire tourner un parfum, ou l’absorber! (cf «Faire tenir son parfum»).

Le choix d’un parfum se fait donc en fonction de ses goûts (si vous aimez les parfums floraux, fruités, chyprés, orientaux, légers ou capiteux, etc.), de ses envies, des circonstances et de l’évolution du parfum sur votre peau.

Je suis une femme et porte un parfum d’homme et vice-versa!

Ne vous angoissez pas, il n’y a rien d’anormal!

Traditionnellement, on associe parfums féminins avec des senteurs sucrées, fleuries, fruitées… Et parfums masculins avec des notes plus boisées, cuirs, fougères, vertes…

Mais cette conception olfactive est due au conformisme des créateurs de parfum et au marketing!

Les compositions de parfums masculin et féminin diffèrent parfois très peu! Et les créateurs sont de plus en plus à bouleverser les codes parfumés: Gaultier crée un parfum unisexe (Gaultier II), les parfums de Serge Lutens sont féminins et masculins, les Calvin Klein assez androgynes… Et les masculins sucrés (A*Men de Mugler)!

Bref, sentez les yeux fermés un parfum, et écoutez vos sens!

Où se parfumer?

Comme le disait Mademoiselle Chanel: «Parfumez-vous partout où vous souhaitez être embrassée»!

Vaporisez les zones de pulsation du cœur, les parties chaudes et mobiles du corps.

Certaines préfèreront le creux des seins, le derrière de l’oreille, la nuque, l’intérieur du bras (coudes, poignets), la taille, les jambes (intérieur des cuisses, genoux, chevilles).

D’autres les vêtements, les ourlets de jupe, de veste: le parfum aura une tenue incroyable! Vaporisez environ à 20 cm du vêtement, et attention aux taches que le parfum peut provoquer! Evitez de vaporiser les vêtements fragiles, en fourrure et les tissus de couleur claire.

Evitez les aisselles, la zone entre le nez et la gorge qui est assez sensible, et vos cheveux (ils pourraient devenir ternes, et l’odeur peut devenir paradoxalement désagréable –due à une réaction chimique entre parfum et glandes sébacées). Mais il existe des parfums pour cheveux (Chanel, Mugler…).

Attention à ne pas vous parfumer à haute dose ! Et quand vous vous reparfumez, faites-le modérément! Ce n’est pas parce que l’on ne sent pas son parfum que les autres ne le sentent pas! Un ou 2 pshits suffisent!

Attention aux vaporisations de parfum sur les bijoux!

Evitez de vous parfumer avant des expositions au soleil! L’été, les créateurs proposent désormais des eaux fraîches… Mais mieux vaut ne pas prendre de risque pour les peaux allergiques et réactives. Et ne croyez qu’en portant une eau sans alcool, vous êtes à l’abri des réactions !

Faire tenir son parfum

Un parfum tient mieux sur une peau bien hydratée.

Pensez aux dérivés de parfum (laits corporels, déodorants, etc.) qui feront mieux tenir l’odeur de vos parfums préférés!

Prenez une crème corporelle à l’odeur neutre, et déposez quelques gouttes de votre parfum.

Parfumez vos vêtements.

On oublie un peu le spray?

La vaporisation est apparue il y a quelques années suite à une vague hygiéniste et puritaine. Le plaisir de se parfumer peut être aussi tactile, ludique, un vrai plaisir corporel… Poudre, huile, gel roll-on, cire, flacon-bijou,…, on a le choix!

Parfumer son intérieur

Pulvérisez un tissu que vous laisserez dans vos placards, armoires: il imprégnera votre linge.

Déposez quelques gouttes sur votre oreiller.

Sans oublier les bougies parfumées, encens, pots pourris et autres diffuseurs!
Sources : Beauté Test

About Rédaction

Check Also

Des mots pour designer son Parfum

Il faut définir le parfum avec des adjectifs appropriés afin de mieux le décrire. Il …