Home / Interviews / Khadija SANSAR

Khadija SANSAR

Khadija Sansar
Khadija Sansar

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? 
Khadija Sansar d’origine de la ville de tiznit. j’ai grandi à Agadir .Je suis avant tout la maman de Manal , une fille superbe qui croit en moi et qui me donne beaucoup de force pour aller de l’avant .


Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.
A mon actif, une licence en littérature françaises et après DES en journalisme option audiovisuel, mais la communication l’a emporté sur toutes les autres facettes de ma formation. Pour mon mémoire de fin d’étude à l’université, je me suis retrouvée à faire le premier travail en communication interpersonnelle de l histoire de mon université sous le thème « le face à face, manifestations, figuration et rites» .Cette occasion je souhaite remercier 18 ans après Monsieur Omar Abdou d’avoir cru en moi , car ses encouragements m’ont poussé loin .

A l’institut de journalisme , ISJ à l’époque , je devais travailler sur un autre angle qui s’intéresse encore une fois à la personne en tant que membre dans le groupe et c’est delà que j’ai choisit de travailler sur le thème suivant « les attitudes et les rôles dans le groupe restreint , le cas de la rédaction 2m » la encore deux grands maître sont toujours présent dans ma vie , et à eux j’adresse ma profonde gratitude : il s’agit de Monsieur Mohammed azedine Mansouri , professeur à l’ISIC et consultant en communication et Monsieur mohammed Mamad qui m’a encadré à 2M en me donnant ma marge de liberté en tant qu’observatrice participative ..

Depuis l’obtention de mon dernier diplôme, j’ai commencé ma carrière avec de brefs passages, RTM, 2m, banque, presse écrite, animatrice de séminaires en communication .radio …

L’année 1998 a été un tournant dans ma vie. J’ai eu l’imminente chance d’avoir été sélectionnée et recrutée par Mme Amina Benkhadra , Secrétaire d’Etat chargée des mines à l’époque en tant que sa chargé de communication .c’est avec cette grande dame que j’ai appris le métier , la rigueur , le sens du don et l’amour du pays .

A prés je m’occupa aussi de la communication de feu Youssef Tahiri que dieu ai son âme, en 2000 c’est encore de la communication de ministère de l’énergie et des mines que je m’occupe mais avec une partie de celle du ministère du commerce et de l’industrie car monsieur Mustapha Mansouri a été nommé aux deux portefeuilles . Mon dernier mandat au ministère de l’énergie fut avec monsieur Boutaleb pendant un an , après lequel j’ai intégré l’ANAPEC, une institution ou il fallait tout reconstruire en communication , j’y suis resté presque 4 ans. La j’ai découvert un autre dossier , l’emploi et à la tutelle , j’ai eu Monsieur Mustapha mansouri en tant que ministre de tutelle quel bonheur fut de travailler avec cet Homme .Durant cette période la communication de l’anapec s’est améliorée et s’est crédibilisée .

Depuis 3 mois je fais partie du cabinet de Monsieur Mohammed Ameur , Ministre Délégué Auprès du Premier Ministre chargé de la Communauté Marocaine à l’Etranger en tant que conseillère en communication .le dossier des MRE est passionnant , je découvre avec fierté la richesse de notre communauté , leur savoir faire ,leur grandeur mais surtout leur attachement au Maroc


Et vos autres activités ? 
Je suis journaliste mais aussi coach. Je fais ce travail en tant qu’activité depuis bientôt 10 ans .j’ai à mon actifs plus de 270 séminaires, plus de 3000 coachés et une 10 de sociétés de la zone Franche. Je coach en développement de charisme, en maîtrise de soi.


Vous venez d’organiser le premier prix la marocaine, pouvez vous nous en parler plus
C’est un événement dédié à la femme qui travaille avec abnégation et amour dans les coulisses parfois afin de rendre service à son pays. Mme Amina Benkhadra Ministre de l’Energie , des Mines , de l’Eau et de l’Environnement a bien voulu accepter d’être la marraine de cette 1ére édition ,au nom de la marocaine et des femmes primées , je lui adresse mes profonds remerciements d’avoir cru en nous et d’avoir bien accepté de lier son nom en tant que Femme Ministre dont les valeurs humaines sont indiscutables à des femmes remarquables chacune dans son métier .

les femmes primées ont toutes donné énormément à leur travail , même celles qui sont connues de nom ou de visage ont beaucoup plus donné dans l’anonymat et dans la discrétion . Ce fut l’occasion de leur rendre hommage. La marocaine a su se distinguer avec peu de moyens, aujourd’hui nous avons des propositions de rêve pour le sponsoring de l’édition de l’année prochaine inchallah . J’en suis heureuse car cela nous permettra d’augmenter le nombre des primées. Vous ne pouvez pas imaginer combien de grandes dames dans les différents domaines mériteraient d’être primées. Mais je crois que dans chaque femme primée on y a touché des dizaines. Nous sommes sur le projet de créer avec ces femmes un consortium qui dans l’avenir, j’en suis certaine, vue la qualité de ces femmes donnera à « la marocaine » une valeur ajoutée.


Quels sont vos projets d’avenir ?
un mega projet pour les personnes ayant une déficience sensorielle .une idée d’un trio Youssef Bechar (directeur général de la société de communication et d’événementielle alchimie, Abdelouahed Mjahd Boujennan jeune réalisateur à la chaîne Arrabiaa et moi-même. Je n’en dirai pas plus.


Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir comme vous? 
Je suis une fille comme je l’ai mentionné si haut , d’origine de tiznit , le chemin n’a pas été facile pour faire sa place .Aujourd’hui les choses ont beaucoup changé et vous n’êtes plus obligé d’envoyer chercher votre livre en France ou passer des semaines à faire de la recherche le dos courbé dans les bibliothèques nationales .
Pour réussir et se démarquer il y a une seule recette : du sérieux avec de la persévérance et de l’honnêteté mais sans l’amour rien ne se fera.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ? 
Grâce à sa majesté beaucoup de choses ont changé , il a cru en nous et ça nous a donné nos lettres de noblesses .la femme marocaine qu’elle soit femme au foyer ,médecin , ministre , ingénieur , femme de ménage, avocate au autres honore son engagement .on a de quoi être fières hamdoulillah


Votre avis sur le site lamarocaine.com.
Un site intéressant sinon je n’aurai pas demandé son partenariat (rires). Le nom du site est le nom de mon prix et je crois que c’est révélateur .Désormais la marocaine ( site) abritera la marocaine (prix ).Je souhaite à notre partenariat longue vie et de grands exploits .


Par : Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

ilham mirnezami

Ilham Mirnezami

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Je m’appelle Ilham Echchaddadi Mirnezami. Née …