Home / Interviews / Hajar BOURRI

Hajar BOURRI

hajar bourri
hajar bourri

 

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?
Hajar BOURRI , je suis née le 26 Novembre 1986 , à Casablanca.
Je suis bien évidemment Marocaine , Amazighe, de la région Souss , située au sud du Maroc , au sud du Haut Atlas.
J’ai grandit dans la petite ville de Mohammedia, dans une famille de quatre enfants, dont je suis l’aînée.

 

– Racontez nous un peu votre parcours 
Un parcours assez polyvalent. Après avoir eu mon baccalauréat scientifique en 2004,j’ai intégré la faculté des sciences de BenMsik à Casablanca où j’ai obtenu un DEUG en chimie organique.
en 2006, ma vie a pris une autre tournure , j’avais pu obtenir une bourse d’études pour rejoindre L’Université Paris-Sorbonne IV d’ABU DHABI aux Emirats Arabes Unis, étant en ce temps-là la première université Française dans la région du Golf arabe.
je n’ai pas hésité à saisir cette opportunité , surtout que je voulais toujours entreprendre des études en Information et communication, j’ai suivi donc des cours de Lettres Modernes ; Option  Info-Com pour obtenir mon diplôme Littéraire Français.

Après mon séjour de cinq ans à Abu Dhabi, je suis rentrée au Maroc en 2011 et j’ai préparé tout le long de l’année 2012, une Licence professionnelle en Gestion Administrative à l’Université Hassan II- Faculté des sciences économiques, juridiques et sociales à Mohammedia pour obtenir mon diplôme professionnel fin Décembre 2012.

– Et votre vie professionnelle.
J’ai commencé à travailler à l’age de 19ans , tout en suivant mes études , je participais aux évènements culturels,sportifs et artistiques qui prenaient lieu à AbuDhabi et Dubai , autant que coordinatrice en évènementiel.
J’ai ensuite travaillé , à mis-temps à la compagnie de RedBull , au département de Marketing autant qu’ambassadrice du produit ,où j’ai eu la chance de faire partie de l’équipe organisatrice du RedBull Air Race, L’évènement international  qui a eu lieu à Abu Dhabi en Avril 2009.
A mon retour au Maroc , j’ai travaillé pendant une année et demi , à Phone Group , une plateforme délocalisée pour l ‘organisme de crédit Banque Accord du groupe Français Auchan , autant que conseillère financière.
Aujourd’hui , je me retrouve encore une fois aux Emirats Arabes Unis, cette fois-ci à Dubai , où je suis chargée de ressources humaines dans une multinationale depuis Janvier 2013.

Pourquoi ce choix de vivre aux Emirats ? 
J’ai choisi de vivre à Dubai , pour différentes raisons mais principalement parce que cette ville est l’une des villes  métropolitaines où les jeunes diplômés trouvent d’excellentes opportunités de travail correspondant à leurs orientations professionnelles.
C’est aussi une ville très moderne où le « Lifestyle »est d’un tempo-Fou, qui peut exactement correspondre au rythme de vie des jeunes actifs, et qui va à merveille avec mon mode de vie .
Ici , j’ai la possibilité et quotidiennement , d’assister à des évènements artistiques, culturels et sportifs à l’échelle internationale, de rencontrer des gens de différentes nationalités, de cultures et aussi de vivre une expérience culinaire des plus diversifiées; et c’est exactement comment je conçois ma vie ; une vie de découverte; d’enrichissement, de diversité, tout en conservant une certaine stabilité.

– Quels sont vos projets ?
Aux niveaux académique et professionnel, j’envisage de suivre une formation supérieure en Information et Médias de masse qui me permettra de travailler directement dans ce domaine qui m’a toujours fortement impressionné.
C’est en fait , un rêve que je souhaite voir ,concrétisé , très bientôt Inshallah.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?
Ça serait, donc , un conseil que je donnerai à moi-même aussi , moi qui suis toujours en quête de réussite.
Comme a bien dit ; Hellen KELLER,  » Quand on y croit , on a plus de chances de réussir. »
Croyez en vous , en vos rêves et ambitions , en votre force et en votre capacité de réussir, passer à l’action , travaillez , travaillez et travaillez et surtout ne vous découragez jamais , malgré tous les obstacles que vous rencontreriez.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?
La situation de la femme au Maroc s’améliore mais très lentement, j’estime qu’on a toujours du pain sur la planche.
Je suis heureuse de voir plus de lois et décrets favorisant la femme et lui rendant sa dignité mais je reste sceptique quant à la situation de la femme rurale concernant le droit à l’éducation.

– Votre avis sur lamarocaine.com ?
Après avoir découvert le site , après avoir lu ses articles et rubriques, je pense que c’est une très belle initiative , un hommage à la femme marocaine et un espace d’échange,  que je juge constructif , entre les femmes du Maroc.
Ravie d’en faire partie et j’en serai , bien-sur , une « FAN ».

– Dernier mot
Je rêve de voir plus de militantes marocaines pour la cause palestinienne. Je suis solidaire de la Palestine, de l’enfant palestinien à Ramallah ,à Gaza, ou à Jérusalem qui ne comprend rien à cette guerre et qui ne veut  que vivre son enfance comme le font les autres enfants du monde, sous un toit , entouré de sa famille.  » LONG LIFE PALESTINE »

Interview réalisé par Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

ilham mirnezami

Ilham Mirnezami

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Je m’appelle Ilham Echchaddadi Mirnezami. Née …