Home / Bébé / Conseils pratiques pour allaiter sereinement

Conseils pratiques pour allaiter sereinement

Conseils pratiques pour allaiter sereinementPas assez ou trop de lait, douleurs, crainte du regard des autres, fatigue extrême… Allaiter n’est pas toujours une évidence. Comment profiter de ce moment privilégié avec bébé ?

Après l’accouchement, il est recommandé de mettre bébé au sein rapidement pour enclencher le processus de la lactation et faciliter l’allaitement. En effet, durant ses six premières heures bébé sait téter. Réflexe qu’il perdra ensuite dans les 48 heures. Pendant cette période, il faut également éviter de donner un biberon de complément ou une tétine, qui pourrait perturber son réflexe de succion.

Dans un premier temps, allaitez à la demande. Petit à petit, vous trouverez votre rythme. Durant la première semaine de l’allaitement, il est préférable, à chaque tétée, de lui proposer les deux seins pour stimuler la lactation. La durée des tétées n’a pas d’importance. Votre bébé peut être un rapide ou avoir besoin de prendre son temps et de profiter de ce moment câlin. Bébé s’endort sur votre poitrine ? Ne le réveillez pas et enlevez doucement votre mamelon de sa bouche.

Une bonne position est le meilleur moyen de vivre un allaitement serein, et d’éviter les engorgements, les crevasses et les mamelons douloureux. C’est aussi l’assurance d’un bébé bien nourri et en bonne santé. Vous pouvez allaiter allongée ou assise, à votre convenance. Allongée, placez-vous sur le côté et placez bébé en face du mamelon. Repliez vos jambes et assurez votre stabilité à l’aide d’un coussin d’allaitement. Assise, installez bébé en face de vous, ventre à ventre, son visage en face du sein. Veillez également à ce que son nez soit bien dégagé. Quoi qu’il en soit, l’allaitement doit se faire dans un endroit calme et tranquille.

Pour favoriser la lactation, buvez des tisanes à base de fenouil, carvi ou anis. Préférez-les d’origine biologique. Les pesticides passent dans le lait maternel, mieux vaut ainsi privilégier le naturel. Utilisez également une huile de massage spéciale allaitement. Non seulement, elle hydrate la poitrine et entretient la beauté du buste mais en plus, elle soulage les seins douloureux et stimule la lactation.

Pour allaiter, il vous faut un soutien-gorge adapté. Rassurez-vous, on en trouve aujourd’hui de très glamour. Et surtout, il vous facilitera la vie. Pensez aussi à un coussin d’allaitement pour éviter les douleurs lombaires. Et n’oubliez pas les coussinets pour absorber les fuites éventuelles. Enfin, procurez-vous un tire-lait et un biberon si vous prévoyez de vous absenter.

Quoi qu’il en soit, ne vous obligez pas à allaiter si vous ne le souhaitez pas. L’allaitement doit rester un moment magique et certainement pas une obligation maternelle. Par ailleurs, si vous éprouvez des difficultés, n’hésitez pas à contacter des associations spécialisées dans l’allaitement. Elles sauront répondre à vos questions, vous conseiller et vous encourager pour faire de l’allaitement un moment merveilleux.

Sources: linfo

About Rédaction

Check Also

Pourquoi les bébés pleurent-ils ?

  Il arrive à tous les bébés de pleurer, et c’est parfaitement normal. Même les …