Home / Interviews / Bahija GOUIMI

Bahija GOUIMI

Bahija GOUIMI
Bahija GOUIMI

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Bonjour. Bahija GOUIMI, mariée et mère de trois enfants, enseignante de formation depuis 1994, Présidente de l’association Nationale A.M.A.L

– Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.

Professeur de gestion et de communication aux cycles secondaire qualifiant et supérieur BTS à Marrakech
Carrière de 19 ans en tant que consultante et formatrice en domaine de communication, techniques d’expression, relations professionnelles et développement humain
Représentante de l’Afrique et membre du « Steering committee » du CML Advocates Network
Co-fondatrice du CML Life Africa en octobre 2012 à Dar Essalam en Tanzanie
Ecrivaine et poétesse (Edition de 2 livres « des maux pour vivre » en 2008 et d’un recueil de poèmes en arabe « Saratan Al Hibr » en 2012)
Invitée à plusieurs manifestations culturelles et sociales au Maroc et à l’étranger
Oratrice et représentante du Maroc dans des congrès à l’échelle nationale et internationale (France, Tunisie, Liban, Sultanat d’Oman, Italie, Portugal, Indonésie, Autriche, Allemagne, Espagne, Hollande, Tanzanie, USA, République Tchèque)
Consultante auprès de grandes multinationales et Conseillère dans le domaine de création d’ONG
Membre de plusieurs ONG marocaines et étrangères
Invitée de plusieurs émissions radio, plusieurs articles dans des journaux marocains et étrangers et Invitée de l’émission Macharif sur la première chaîne nationale
Honorée par l’Académie Régionale de l’éducation de Marrakech à l’occasion de la journée mondiale de l’enseignant en octobre 2009
Honorée par l’association Awrach de Rabat lors de la journée de la femme en mars 2010
Honorée « femme exceptionnelle de l’année 2012 » par le réseau féminin Mentoring Networking
Honorée « femme d’exception » par le Connectingroup Intenational
Plusieurs attestations de reconnaissances pour sa contribution à l’évolution de l’école marocaine

– Présentez nous votre association ?

Le plus souvent, l’idée de création d’une association vient d’une histoire personnelle, d’un vécu, d’un parcours parsemé de rêves, d’espoir et d’une grande volonté d’alléger les souffrances et de vouloir changer au mieux les choses. Il en est le cas de notre association. Je fais traîner une leucémie depuis 2002. Ma maladie m’a permis de vivre plus pour les autres et de les servir. de là est née AMAL.
AMAL (Association des Malades Atteints de Leucémies) a vu le jour le 16 avril 2011 par une trentaine de patients et parents ambitieux de combler le manque d’information, d’orientation et de voir une prise en charge meilleure de la leucémie au Maroc à commencer par l’éducation des patients et parents sur les possibilités de traitement et de monitoring, communiquer plus autour de la leucémie pour sensibiliser et mobiliser tous les acteurs à faire du cancer une priorité de santé publique au royaume.
En peu de temps, nous avons réussi à gagner la confiance de plusieurs partenaires et sommes actuellement membre de deux organisations internationales ICCCPO (International Childhood Cancer Parent Organizations) et CML Advocates Network.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Les secrets de toute réussite sont L’ambition, la passion et la persévérance. Je considère que toute femme réussit bien sa vie mais ce n’est pas suffisant, il faut chercher le vrai épanouissement, il faut beaucoup d’écoute, de l’apprentissage, du respect et de tolérer un peu les différences qui sont souvent sources de richesses et certes assumer ses responsabilités vis-à-vis de soi et des autres.

– Quels sont vos projets ?

De grands projets sont à l’étude comme celui de construction d’une maison des parents au profit des malades et familles habitant loin du centre hospitalier. Nous avons aussi le projet « mon école à l’hôpital » au profit d’enfants scolarisés sous le traitement. Nous avons lancé un programme « Jeunes contre le cancer » pour la prévention contre le cancer au profit des écoliers, adolescents et jeunes des écoles. De grands rêves nous motivent grâce à notre présence à l’échelle nationale et internationale et nous comptons développer dans le futur plus de partenariats pour consolider tous les efforts à aller de l’avant.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Le Maroc a connu une avancée considérable pour les droits de la femme, Mais peu de femmes marocaines compétentes ont pu accéder à des postes de décision et participer à la gestion de la chose publique. Il nous faut de l’égalité et de l’équité du genre dans la société et donner le droit à la femme de parler d’elle même car elle a tout sauf la reconnaissance suffisante qu’elle mérite.

– Votre avis sur lamarocaine.com ?

Je ne peux que féliciter votre site qui s’intéresse à la situation de la femme pour la valoriser et l’encourager à progresser. Nous avons besoin des médias pour avancer ensemble vers un lendemain meilleur

– Dernier mot

Je vous remercie pour l’intérêt que vous avez apporté à notre Association et bravo pour cette couverture. Nous vous considérons ainsi un partenaire médiatique de notre cause.

Réalisé par : Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

ilham mirnezami

Ilham Mirnezami

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Je m’appelle Ilham Echchaddadi Mirnezami. Née …