Select Menu

Ads

News

Fourni par Blogger.

couple

Beauté

Interviews

Maman

Société

News

Vidéos

L’artiste casablancaise Leïla Lotfi nous fait découvrir ses nouvelles créations  dans le cadre d’une exposition individuelle intitulée « Marocaines ! », qui se tiendra à l’hôtel Sofitel Tour Blanche à Casablanca du 15 avril au 15 mai 2016.

Cette exposition nous entraîne dans un Maroc où les femmes, inépuisables sources d’inspiration, sont exubérantes, drôles, malicieuses et ultra-féminines. Leïla Lotfi porte un regard tendre et amusé sur leurs petits travers en les mettant en scène dans des situations typiques du quotidien. « Marocaines ! » est ainsi une joyeuse illustration de la particularité de nos contemporaines à naviguer entre tradition et modernité.

L’artiste donne au zellij une place majeure où ces subtils entrelacs de formes géométriques deviennent conteurs d’histoires, références à des dictons populaires, idiomes régionaux et diverses figures marquantes du patrimoine culturel, que l’artiste se réapproprie avec humour et légèreté.

Si son style pictural est immédiatement reconnaissable, il y a néanmoins une évolution indéniable vers le Pop art depuis ses premiers tableaux.
Techniquement, elle allie minutie du figuratif et élan de l’abstrait. Les matières minérales et les collages qui lui sont chers se conjuguent à une palette de couleurs audacieuses. Elle enrichit ses créations en colorisant des photographies anciennes dans des tonalités vives et joyeuses, ainsi qu’en réalisant des montages de textes, photos et peintures en patchworks originaux.

_ _ _ _ _ _
Vernissage :
vendredi 15 avril à partir de 18h30, à l’hôtel Sofitel Tour Blanche (Rue Sidi Belyout-Casablanca)


Biographie :
Après des études de stylisme au Collège Lasalle de Montréal et l’obtention de son diplôme en 1991, Leïla Lotfi choisit de travailler dans la communication où la création tient une place majeure. S’ensuivent plus de vingt années de métier, ponctuées par la création de son agence de publicité et d’événementiel.

En parallèle, le besoin de créer de ses mains lui a fait explorer une multitude de pistes … jusqu’à sa rencontre inattendue avec la peinture en 2013. Depuis, celle-ci a pris le pas sur tout le reste, peindre est devenu un besoin quotidien et vital !

Diverses expositions ont permis à cette artiste de présenter son travail original où les différentes figures de la féminité sont au cœur de son univers.

Leïla Lotfi

www.leilalotfi.com
-


A l’occasion de la fête des mères, l’association « Morocco’s Creativity » en collaboration avec le

lycée El Ouaha, célèbre cette journée Samedi le 19 Mars au complexe socioculturel « Touria Sekkat »

en rendant hommage aux mères marocaines en général et à « Souad Saber» en plus particulier, en

présence de plusieurs célébrités ainsi que des représentants de la délégation de l’enseignement et

l’éducation.

L’organisation de cet événement a pour but de mettre en valeur les efforts des mères marocaines, que

ça soit des artistes, professeurs, femmes au foyer..., leurs actes, leurs réussites dans plusieurs

domaines, et l’exaucement de leurs rêves et ceux de leurs enfants. Qui parle d’une mère parle d’une

future génération qui fondera une société marocaine plus coopérative et sensibilisée aux rôles

indispensables et aux sacrifices des femmes et spécialement des mères.

D’autre part, l’évènement sera un lieu de rencontre de plusieurs actrices telles que « Aicha Mahmah,

Fatima Boujou et Zhour Eslimani», le réalisateur « Rachid Boufarssi », et encore des chanteurs, des

comédiens, et plein d’autres artistes.

Un programme riche en animation et une ambiance festive est à l’attente des invités, organisé par de

jeunes talents qui ont dédié tous leurs efforts et savoir-faire pour la réussite de cet événement, tout en

faisant appel à des partenaires et des groupes.

Les festivités vont commencer à 15h30 au complexe socioculturel « Touria Sekkat », et les portes

seront ouvertes à toutes personnes intéressées.

« Morocco’s Creativity » est une association à but non lucratif, fondée en Juin 2015 qui assure la

promotion et l’encadrement des jeunes talents, et des élèves pour un meilleur futur de notre société,

tout en leur motivant sur le bénévolat, ou en développant avec eux de nouvelles activités.
Dans le cadre de la promotion de l’art et de la culture, le siège d’AXA Assurance Maroc(sis au 120-122, avenue Hassan II, Casablanca) organise une importante exposition de l’artiste peintre Nadia Chellaoui, agent d’assurance à la même enseigne, et ce du 15 au 31 mars 2016. Peintre d’une sensibilité artistique avérée, Nadia Chellaoui s’est fait connaître à travers une série d’expositions collectives et individuelles comme portraitiste aux touches expressionnistes. Au nombre de quinze, les toiles qu’elle expose à l’occasion sont cependant allées se ressourcer du côté d’un cubisme expressif qui sied parfaitement à sa thématique actuelle, favorisant une palette polychromatique frappante. Sur le mobile qui a été derrière sa nouvelle exposition, l’artiste dit :  «Vu la nature et la difficulté de mon métier d’assureur en termes de gestion et de développement, il a été nécessaire pour moi d’aller chercher une énergie stimulante dans ma passion de la peinture pour ainsi recadrer ma vie au travail et donner un sens plus positif à mon engagement en affirmant davantage mes compétences personnelles et professionnelles dans le but de les utiliser de façon innovatrice ».  

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 15 mars à 19 h. en présence de personnalités du monde de l’assurance, de l’art et de la culture.
La journaliste Malika Malak est décédée à l’hôpital militaire de Rabat des suites d’une longue maladie.

Elle avait animé pendant de longues années l’émission « Fil Wajiha » sur la chaine 2M où elle a reçu tous les hommes politiques marocains.

Il y a quelques semaines, après une erreur médicale dans une clinique de Rabat, le roi Mohammed VI avait décidé de prendre en charge ses frais médicaux et la transférer à Paris pour se faire soigner.

Kaoutar YOUSSEFI est une jeune créatrice de mode,  originaire de la capitale spirituelle et culturelle du Maroc « FES », elle est diplômée de l’institut «NEW STYLE » une des meilleurs écoles de stylisme et de modélisme de Fès..

Elle est inspirée par le milieu FASSI de haute couture et de broderie traditionnelle ; le tissu et le fil ont eu plus d’importance pour elle que d’autre choses..

La célèbre Kaoutar s’inspire de la beauté de tout ce qui l’entoure, pour créer ces modèles originaux de Caftan, alliant tradition et de modernité en utilisant des étoffes nobles, des broderies au fil d’or, d’argent et des incrustations des perles et de cristaux. Elle est persuadée que le succès du caftan réside principalement dans la maîtrise de la coupe, l’harmonie des couleurs et la quêtes des nouveautés dans le domaine de la mode.

Son style jour sur la mixité de la richesse de contrastes ; le métissage des cultures de principale source d’inspiration ? Les tenues traditionnelles d’horizons divers sont interprétées à la lumière de la tendance marocaine et européenne. Ainsi, dans ses collections, le brocard, le velours, le mousseline, et le satin côtoient tissus techniques, enductions, jeux de pressions et détails contemporains.
Avec une vision moderne, la ex cadre banquière a l’ambition de promouvoir l’image du Caftan Marocain dans le monde entier, pour cela elle avait créé sa propre marque « A LA MAROKAINE » en 2013, et elle est devenue parmi les célèbres stylistes de tenues traditionnelles et d’autre tenues comme les robes modernes pour femmes.

Le mois précédent la propriétaire de «A LA MAROKAINE » a fait un shooting pour sa nouvelle collection de robes modernes à l’occasion de Saint Valentin à l’hôtel «  PALAIS MEDINA »  avec la présence de Miss Maroc et ma Dauphine de Miss Arabe le model  Mlle Zineb TAOUIL,  Ce shooting a été encadré par son photographe Mr Adnane EL MANIOUI et la journaliste Mme Naoual TOUAHRI, la coiffure et le maquillage par Mr Abdelmalek ALAOUI, et les accessoires de  «  SAPHIR BLEU ».