Select Menu

Ads

News

Fourni par Blogger.

couple

Beauté

Interviews

Maman

Société

News

Vidéos

Le crayon à sourcils sert notamment à redessiner les sourcils. Mais il a perdu peu à peu sa place dans notre vanity suite à la venue d’une tendance plus naturelle : le sourcil épais. Tour d’horizon sur cet accessoire.

Le sourcil touffu et imposant s’est imposé sur les podiums des défilés depuis quelques saisons. Finie l’épilation frénétique, l’heure est au retour du poil. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il ne faut plus en prendre soin. Au contraire, le travail du sourcil, véritable cadre du regard, est désormais aussi important que le maquillage des yeux. En apparence naturel, il demande en fait beaucoup d’attention. Avec une épilation bien travaillée, le crayon à sourcils est ainsi incontournable tant pour un sourcil épais que pour un sourcil fin. Reste à savoir comment bien l’appliquer.


Avant d’applique votre crayon à sourcils, coiffez-les vers l’extérieur à l’aide d’un pinceau goupillon afin de bien les séparer les uns des autres. Puis, observez : coupez délicatement les poils trop longs qui dépassent de la masse. Les poils ainsi disciplinés, les sourcils paraissent plus épais. On Vous pouvez alors passer à la coloration à l’aide du crayon à sourcils. Celui-ci va permettre de gommer les différentes nuances et de combler les « trous » dus à une épilation hasardeuse ou trop intense. Pour un regard intense, le crayon doit être un ton plus foncé que la couleur de vos cheveux.


Pour bien dessiner les sourcils, vous devez toujours tenir le crayon à la verticale. Tenez-le le long de votre nez juste à côté de votre narine. C’est ici même, dans le prolongement, que se trouve la base de votre sourcil et donc là que vous devez commencer le dessin. Déplacez le crayon dans le sens de la courbe et dessinez la ligne qui vous convient. Généralement, vous devez dessiner la ligne la plus haute du sourcil.


Si vos sourcils sont trop minces à votre goût, vous pouvez les souligner légèrement en dessous et bien les délimiter par-dessus. Pas besoin d’appuyer trop, il faut garder la main. Si besoin, on utilise un pinceau biseauté pour uniformiser l’ensemble. Et voilà des sourcils impeccables, il ne reste plus qu’à passer au maquillage des yeux.


Petite astuce : suivez la courbe naturelle de votre sourcil et étirez-le légèrement, petit à petit, pour arriver à la longueur idéale que vous souhaitez. Attention, plus le trait est long, plus on voit qu’il est dessiné.


Le dessin du sourcil permet au final de rattraper les erreurs, mais aussi d’affirmer le regard et d’encadrer le visage. Vous pouvez donc tricher un peu pour les remplumer, renforcer leur couleur ou changer légèrement la forme sans passer par la case pince à épiler.

Source:Linfo
-
La nature nous offre bien des cadeaux pour nous embellir. Découvrez comment l’huile d’onagre agit sur notre peau.
Egalement appelée belle de nuit, l’onagre est une plante venue d’Amérique du nord, célèbre pour ses vertus sur la santé et le bien-être. Consommée sous forme d’huile, ses bienfaits sont extraits de ses graines qui renferment l’essentiel des nutriments.

Comme l’huile de bourrache, à laquelle on l’associe souvent, l’huile d’onagre est recherchée pour ses bienfaits contre le vieillissement. Riche en acides gras essentiels (oméga 3 et 6), dont la peau a besoin et qu’elle ne synthétise pas naturellement, elle protège aussi de la déshydratation cutanée. En relipidant la peau, l’huile d’onagre permet d’améliorer la souplesse, la vitalité et le capital énergétique de l’épiderme.

L’huile d’onagre est également l’une des huiles végétales les plus riches en acide gamma-linolénique (AGL). Il s’agit d’un acide gras polyinsaturé directement lié à la production de prostaglandine. Cette substance, proche des hormones, possède des propriétés anti-inflammatoires. Avec l’âge, la production se ralentit et devient insuffisante dans l’organisme.

En prévention anti-âge, l’huile d’onagre est donc intéressante pour réduire les mécanismes qui déclenchent l’inflammation, source de vieillissement cutané. On peut également la mélanger avec de l’huile de sésame (25 ml chacune) et en ajoutant ensuite 20 gouttes d’huile essentielle de mandarine aux vertus cicatrisantes. Cette préparation revitalisera l’épiderme fatigué par les diverses agressions. L’huile d’onagre est par ailleurs présente dans des crèmes régénérantes destinées aux peaux matures.

Ses propriétés anti-inflammatoires sont également intéressantes pour traiter les problèmes de boutons. L’huile d’onagre est ainsi l’alliée des peaux à tendance acnéique mais aussi pour les femmes chez lesquelles des poussées d’acné surviennent quelques jours avant le début des règles ou pendant la grossesse. Loin de graisser la peau, l’huile d’onagre aide à fluidifier le sébum et à empêcher les pores de se boucher.

En plus de ces nutriments essentiels, l’huile d’onagre est également riche en vitamine E. Celle-ci agit particulièrement sur les ongles en leur donnant de la force et de la vitalité. Mélangée avec un peu de citron, elle s’applique sur les mains comme un soin. La vitamine E agit aussi en profondeur sur les cheveux secs et répare la kératine abîmée afin de redonner tonus et brillance. Il suffit d’ajouter un peu d’huile d’onagre au shampooing habituel ou l’utiliser en tant que masque.
L’huile d’onagre est généralement vendue sous forme de capsules, ce qui permet un usage interne (en cure de 2 ou 3 capsules par jour pendant 20 jours) ou externe (en perçant simplement la capsule pour appliquer l’huile). En usage externe, privilégiez une huile bio obtenue par première pression à froid.

Source:Linfo
food

Casablanca, 29 Novembre 2013 – Hellofood.ma, la plateforme en ligne de commande et de livraison de repas, fête sa première année d’existence ce mois-ci.

En une année, l’entreprise semble avoir révolutionné l’industrie de la livraison de repas à domicile à Casablanca et à Rabat. En effet, leurs chiffres parlent d’eux-mêmes : Des dizaines de milliers de clients, plus de 120 restaurants partenaires sur Casablanca et Rabat, l’application mobile de repas la plus télécharger, de nombreux clients fidèles et satisfaits (le meilleur d’entre eux ayant commandé plus de 120 fois), etc.

La société travaille sans cesse à l’amélioration de son service et montre une attention certaine à la satisfaction de sa clientèle. On a pu voir cette année, l’apparition des étiquettes « certifié » sur le site pour signaler les restaurants les plus fiables en termes de qualité de nourriture et de service. L’onglet  « Evaluations » a également été très bien accueilli, avec des clients affluant pour laisser leurs commentaires, ou noter les restaurants auprès desquels ils ont passé commande.

Depuis avril 2013, l’entreprise a lancé son application mobile, permettant de commander des repas de manière plus mobile.  Cela est en adéquation avec la promesse d’Hellofood.ma d’être l’outil en ligne le plus puissant pour la livraison de repas au Maroc. Cette application est rapidement devenue l’application de commande de repas la plus populaire au Maroc et sera bientôt remplacée par une nouvelle version plus rapide et plus didactique.
-
touria chaouiIssue d'une famille de la bourgeoisie marocaine, Touria est née le 14 décembre 1936 à Fès. Après des études primaires classiques, elle entama des études secondaires jusqu'au brevet.
Depuis son plus jeune âge, Touria avait la passion pour tout ce qui volait, sensible au moindre bruit d'un avion survolant la médina de Fès.
Cette passion va s'intensifier jusqu'à l'exigence de prendre des cours de pilotage. La seule école de pilotage était la base de Tit Mellil, dans la région de Casablanca. Le Maroc étant sous protectorat français à l'époque, il fut difficile d'inscrire une jeune fille marocaine à cette école, réservée à l'élite française vivant au Maroc. La chance de Touria fut d'avoir un père avant-gardiste à tout point de vue : Abdelwahed Chaoui, qui fut l'un des premiers journalistes marocains d'expression française (journal : Le courrier du Maroc, édité à Fès), mais le plus important c'est sa contribution à la promotion du théâtre marocain, car il en fut l'un des pionniers. (Du théâtre au Maroc : écrivain, metteur en scène, acteur.)
Le réalisateur français André Zwobada décide de tourner un film à Fès, La Septième Porte en 1948. Il offre à Abdelwahed Chaoui un rôle principal auprès de Georges Marchal et Maria Casarès ; Touria a également eu un rôle dans ce film, elle était alors âgée de treize ans. Il était évident qu'un tel environnement permettait à Touria de donner libre cours à sa vocation d'aviatrice.
En 1952, âgée de seize ans, Touria était consacrée première aviatrice marocaine. Elle était en réalité la première aviatrice du monde arabe. Elle a réussi, malgré les obstacles liés à sa condition de jeune marocaine, les épreuves de l'école de Tit Mellil.
Les journaux du monde entier ont relaté l'évènement. Touria reçut les félicitations de toutes les organisations féminines. Elle reçut entre autres une photo dédicacée de Jacqueline Auriol, pilote d'essai, et nièce du président Vincent Auriol.
Le roi Mohammed V du Maroc la reçoit au palais pour la féliciter, ainsi que les princesses lalla Aicha et lalla Malika.
Le 1er mars 1956, alors qu'elle n'avait que 19 ans, elle est assassinée devant le domicile familial. Le mobile de cet homicide n'a jamais été élucidé
Les associations féminines formant la coalition "Le printemps de la dignité" et les réseaux nationaux des centres d'écoute ont exprimé, lundi à Rabat, leur refus du projet de loi relatif à la lutte contre la violence à l'égard des femmes, élaboré par le ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du développement social.

Lors d'une conférence de presse organisée par ladite coalition, les instances féminines ont présenté un mémorandum critique de ce projet de loi qui renferme un ensemble de griefs, se portant notamment à sa méthodologie et à sa définition de la violence, la criminalisation de tout acte de violence, les sanctions, les mesures procédurales, les problématiques relatives à l'évitement de la sanction, les mécanismes de prise en charge des femmes victimes de violence et la prévention contre la violence.

L'appellation donnée à ce projet s'oppose à son contenu qui renferme la violence exercée contre d'autres catégories comme les enfants, les tuteurs et les époux, outre l'absence d'un préambule pour ce projet, a-t-on noté dans ce mémorandum.

S'agissant des sanctions prévues dans ce projet de loi, les associations féminines ont enregistré l'absence totale de sanctions fondées sur le genre, ainsi que celle des peines alternatives, la continuité de la domination de la même conception qui a présidé à l'élaboration du droit pénal et la prééminence de sanctions privatives de liberté et l'imposition formelle de sanctions pécuniaires, en se limitant dans la majorité des cas à les augmenter et à les garder faibles dans beaucoup d'autres situations.

La politique de durcissement de sanctions adoptée par le projet ne tient pas compte des crimes à caractère financier comme l'escroquerie, le vol et l'abus de confiance entre époux, a ajouté les associations dans ce mémorandum.

En outre, ce projet n'a pas pris en considération les conclusions du dialogue national pour la réforme du système de la justice, dont la réforme de la politique des sanctions et la mise en place d'une politique pénale spécifique aux femmes, renchérissent-elles.

S'agissant des mécanismes de prise en charge des femmes victimes de violence, le projet renferme, selon ce mémorandum analytique, une définition de la violence mais ne définit pas et ne précise pas "la prise en charge des femmes" victimes de violence, ce qui risque d'influer négativement sur l'orientation de l'action des mécanismes et du contrôle de façon objective et efficace.

Le mémorandum insiste sur la nécessité d'établir une différence entre les enfants en général et ceux des femmes victimes de violence en particulier, afin que cela soit en harmonie avec l'intitulé du projet et ses objectifs.

Les associations ont considéré que les expériences accumulées par les gouvernements précédents ont été occultées sur le plan de la législation et les différentes initiatives, outre la marginalisation des productions de la société civile et ses réalisations dans le domaine de la lutte contre la violence basée sur le genre et les moyens de la combattre.

Les instances féminines ont condamné le fait qu'elles aient été marginalisées du dialogue autour du contenu de ce projet, alors qu'elles constituent depuis des années un acteur déterminant dans le domaine de la lutte contre la violence basée sur le genre.

Tout en exprimant son engagement à contribuer à l'élaboration de ce projet de loi relatif à la lutte contre la violence faite aux femmes, les associations féminines appellent le Gouvernement à réviser ce projet de manière à assurer son harmonie sur les plans de la vision, des approches et des procédures.

Les associations ont aussi recommandé d'ouvrir un dialogue sérieux avec les composantes du mouvement féministe qui ont accumulé des expériences et un savoir-faire en matière de lutte contre la violence faite aux femmes, afin d'aboutir à un projet de loi qui soit conforme aux engagements internationaux du Maroc en matière des droits des femmes et de la protection contre la violence.

Le conseil de gouvernement qui s'est tenu le 07 novembre avait décidé de la poursuite de l'étude du projet de loi relatif à la lutte contre la violence à l'égard des femmes présenté par la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du développement social, et de la formation d'une commission présidée par le chef de gouvernement pour réviser le texte et le soumettre à l'approbation lors d'une prochaine réunion du gouvernement.

Le projet de loi relatif à la lutte contre la violence à l'égard des femmes durcit les sanctions contre les auteurs de violence sous leurs différentes formes.

Sources : Map
2414L’alimentation joue un très grand rôle dans la prévention de certaines maladies, notamment l’arthrose. Quels sont les aliments à privilégier ? Suivez le guide.
Bien qu’associé à l’âge, l’arthrose n’st pas une conséquence directe du vieillissement. C’est une maladie des articulations qui s’apparente à un vieillissement accéléré du cartilage. Grâce à lui, nous nous déplaçons, courons et sautons sans effort apparent et sans douleur. C’est aussi un tissu vivant qui, normalement, est en perpétuel renouvellement, même chez les personnes les plus âgées.

Comme c’est une maladie des articulations, l’arthrose perturbe donc le métabolisme de l’os. Tout ce qui peut renforcer ce dernier est donc le bienvenu. C’est pourquoi le calcium est indispensable tant en matière de prévention que pour soigner la maladie. De plus, associé à la vitamine C, ce minéral réduit les douleurs. Avec le calcium et la vitamine C, il est bon de fournir suffisamment de potassium à votre organisme. Ce minéral permet de limiter les fuites de calcium osseux. Les vitamines D et K, améliorent quant à elles l’absorption et la rétention du calcium.

Légumes et fruits vous apporteront les minéraux et vitamines indispensables pour une bonne santé osseuse. Mais ils apportent bien plus : des antioxydants. Ces substances neutralisent les particules responsables du vieillissement, les radicaux libres. Privilégiez principalement les légumineuses, les noix et les graines. Côté fruits, misez sur les baies, les fruits rouges, les agrumes, les prunes, les kiwis, l’ananas et les dattes.

Chez les légumes, l’aliment phare anti-arthrose est le légume de la famille des crucifères : chou-fleur, chou rouge et blanc, chou de Bruxelles, chou frisé, brocoli, chou-rave, radis noir, navet… Un grand vert de jus de chou rouge tous les jours garantit également une protection efficace contre les douleurs rhumatismales. Poivrons, artichaut, céleri, épinards, ail et tomate représentent aussi d’excellentes sources d’antioxydants.

Le choix des matières grasses est également primordial dans la prévention de l’arthrose. En effet, si certaines graisses sont directement responsables de l’inflammation, d’autres, au contraire, permettent de lutter contre. L’objectif : rétablir l’équilibre entre les omégas 6 et les omégas 3. Pour cela, adoptez l’huile d’olive pour la cuisson et l’huile de colza pour l’assaisonnement. Limitez les graisses saturées (beurre, viande grasse) et mangez plutôt des poissons gras deux à trois fois par semaine.
Sachez au final que le surpoids est un des facteurs de risque majeurs de l’arthrose. Préserver un poids de santé ou perde les kilos superflus est donc crucial pour protéger ses articulations et conserver une bonne santé.

Source: linfo
2413On pourrait croire que tout le monde peut être gentil et pourtant la gentillesse n’est pas donnée à tous. Comment développer en soi cette qualité ?


Nombreuses études ont prouvé que la gentillesse est bénéfique pour la santé physique et psychique. De plus en plus de managers réalisent aussi qu’elle est indispensable dans le monde du travail. Et quelques économistes éclairés annoncent que seules l’entraide et la collaboration pourront nous sortir de la crise économique et écologique. La gentillesse est ainsi une qualité que l’on doit avoir pour avancer et accroître l’estime de soi. Comment faire pour être gentil ?

S’ouvrir aux autres avec sympathie

Face à l’inconnu, on a tendance à se replier et à se méfier. Et si on adoptait une attitude plus sympathique en allant vers les autres avec sérénité ? Abordez-les de façon positive, sourire aux lèvres, pour créer des conditions favorables à l’échange. Quand le dialogue s’installe, regardez votre interlocuteur droit dans les yeux et intéressez-vous à ce qu’il dit. C’est ce qu’on appelle écoute active, essentiel dans toute relation humaine.

Développer son empathie



Un collègue pas spécialement proche de vous traverse une période difficile et ressent le besoin de se confier à vous. Essayez de ne pas fuir la situation, prenez le temps de l’écouter sans lui couper la parole. Vous apprenez ainsi à développer votre empathie en essayant de vous identifier à lui et en essayant de comprendre ce qu’il ressent. Cette faculté apporte une grande satisfaction intérieure car elle développe la générosité « gratuite », sans rien attendre en retour.

Valoriser son entourage



La gentillesse passe aussi par la reconnaissance de ses proches. Pourtant, nous n’osons pas afficher réellement nos sentiments et nous manquons souvent de tact quand il s’agit de féliciter ou encourager. Comment y remédier ? Fixez-vous comme objectif de féliciter un membre de votre entourage chaque jour avec des petites phrases magiques et simples : « bravo », « je suis fier de toi », « je te félicite », « tu es vraiment doué »…

Savoir pardonner

Vivre avec des rancœurs suite à une trahison n’est bon ni pour vous ni pour votre entourage, car elles modifient à la fois votre caractère et votre comportement vis-à-vis d’autrui et même si pardonner n’est pas chose aisée, cela deviendra à un moment ou un autre une situation nécessaire pour retrouver un équilibre sain dans votre vie. Pardonner quelqu’un est une forme de générosité et de courage à la fois. Le pardon libère et fait du bien.

Réaliser une bonne action


La gentillesse c’est aussi le don de soi. Il suffit d’un petit rien pour contribuer au bien-être général. Faites preuve de générosité en notant à la fin de chaque semaine la liste des bonnes actions que vous avez réalisées. Par exemple : trier les déchets, donner son sang, aider une voisine âgée à porter ses courses, octroyer du temps à un proche qui a besoin de parler, donner à une association humanitaire.


Source : linfo


Comme ils vous paraissent loin les premiers mois de votre rencontre : le moindre recoin abritait vos baisers, une heure sans lui c'était l'éternité, vous vous appeliez 10 fois par jour… Pour retrouver votre fougue amoureuse, un peu d'ingéniosité et un brin d'effronterie font souvent l'affaire !

On se rend disponible. Le temps que les enfants rentrent de l'école et fassent leurs devoirs. Le temps de dîner et de remplir la dernière machine… La soirée est vite passée, surtout sur fond de télé qui monopolise l'attention de tous. Si vous n'arrivez pas à éteindre le poste : débranchez-le, cachez le câble… Bref, mettez la télé en veilleuse. Rien de mieux pour se coucher plus tôt et se retrouver enfin seuls !

On s'envoie des SMS brûlants. Billets doux des temps modernes, les textos sont l'occasion de témoigner sa flamme à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Plus question d'utiliser ce canal pour lui demander d'acheter une baguette ou de la lessive. Désormais plus que des mots tendres ou crus, aussi excitants à écrire qu'à lire. Osez !

On se fait des surprises. "Mercredi soir, mon amour, on va dîner chez Untel…" En fait, vous avez réservé une nuit dans un petit hôtel de charme et prévu une baby-sitter pour les enfants. Le jour dit, vous lui fixez rendez-vous… avec tout le mystère possible. Un guet-apens que l'on peut enrichir à loisir et surtout renouveler très souvent.

On se fait désirer. La psychanalyse l'a montré, le désir se nourrit du manque. Une fois que l'on a éveillé ses sens, on peut jouer avec l'autre pour faire monter la pression. Cache-cache érotique avec des mots, avec des gestes : je m'approche avant de m'esquiver, pour mieux me laisser attraper.

On manifeste son désir. Quand la routine s'installe, on devient moins attentif à l'autre. Or, c'est au quotidien que l'on a besoin d'entendre des choses agréables. La bonne méthode ? Lui montrer qu'on est sensible à ses compliments, à ses attentions, lui dire qu'on l'aime… Mais on peut aussi aller plus loin et manifester clairement son désir. Un "J'ai envie de toi" chuchoté dans son oreille, au cours d'un repas chez des amis, peut produire un effet plus puissant qu'un dîner aux chandelles.

On prend goût au jeu. Choisir ensemble un petit film sexy, lui lire quelques nouvelles suggestives, lui proposer des jouets érotiques ? C'est un bon moyen d'élargir la gamme des plaisirs et de développer sa sensualité. Mieux on se connaît, plus on est en confiance, plus on peut s'amuser…



Les missions d'une bonne poudre compacte

Elle doit fixer le maquillage En l’unifiant d’un voile s’il est un peu sophistiqué, ou en l’appliquant sur un fond de teint si l’on aime avoir de la couvrance.

Elle doit matifier. Elle évite les brillances et apporte du velouté. Elle convient donc particulièrement aux peaux mixtes et grasses.

Elle doit avoir de la tenue En fixant le maquillage, elle lui permet de tenir plus longtemps. Pour les retouches dans la journée, le format nomade se glisse dans le sac.

Elle doit être transparente Fini la poudre de riz, elle ne doit pas se voir.

Ses ingrédients indispensables
Du talc C’est la base de toute poudre. Il donne son côté couvrant et correcteur à la formule. À l’origine, il était lourd et blanc. Mais aujourd’hui, il est enrobé donc plus transparent, plus léger et davantage en affinité avec la peau.Des cires ou des huiles C’est grâce au mélange avec de la cire ou des huiles de différentes viscosités, végétales ou minérales, que la poudre est compacte, solide mais souple. Ces produits permettent la cohésion et le compactage, avant le broyage qui rend la poudre fine et homogène.

Des polymères et des silicones Ils sont indispensables pour apporter à la poudre à la fois du glissant, afin qu’elle se dépose de façon homogène sur la surface de la peau, et de "l’accroche", pour qu’elle s’y fixe.

Des micas Sans ces pigments d’origine minérale, la poudre risquerait de ternir le teint. En réfléchissant la lumière, ils apportent éclat et embellissement.

Des pigments et des nacres Ce sont les mêmes que dans les fonds de teint. Eux aussi peuvent être enrobés pour être plus fusionnels avec la peau, notamment grâce à des acides aminés.

Des actifs de soin. Comme la poudre est compacte, des actifs hydratants, anti-âge ou antioxydants peuvent être ajoutés à la formule.

Des filtres anti-UV. La poudre peut avoir un rôle dans la protection contre les agressions dues aux rayons UV, si elle renferme des filtres solaires.

Du parfum. Pour créer des poudres plus "sensorielles".

A surveiller
On surveille le zinc Cet oligo-élément se retrouve dans de nombreuses formules. C’est indiqué si on a la peau grasse. Mais à surveiller si elle est normale à sèche, car c’est un régulateur de sébum. Or, le talc a déjà tendance à assécher la peau.

source : topsante.com
-
La deuxième édition du "Marrakech World Aesthetic Congress" (Congrès mondial de la chirurgie esthétique de Marrakech-MWAC), une manifestation internationale placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, aura lieu les 8 et 9 novembre courant dans la ville ocre. Ce Congrès, organisé dans le cadre de la formation postuniversitaire continue, est un nouveau rendez-vous pour tous les professionnels de la médecine régénérative et de la chirurgie plastique esthétique, indiquent les organisateurs de la manifestation. "L'objectif premier de ce congrès est de mettre à la disposition de nos confrères Marocains et internationaux un enseignement théorique et pratique de qualité, afin de maintenir, et réaffirmer le niveau d'excellence de la chirurgie plastique-régénérative et de la médecine esthétique au Maroc'', précise-t-on de même source. Et d'affirmer que la manifestation est aussi un lieu de partage d'expériences sur des sujets scientifiques de pointe pour apporter les connaissances et techniques en avant-première aux participants. Selon les organisateurs, ce nouveau concept de congrès a même séduit la renommée Barts School of Medicine de la Queen Mary University of London, l'établissement désignant ainsi le MWAC comme journée clinique reconnue dans le cursus de ses résidents aussi bien pour leur master de chirurgie plastique esthétique que pour le certificat de troisième cycle en médecine esthétique. La Barts School s'est engagée à faire participer l'ensemble de ses résidents à l'édition 2013.



Sources : Map


Mannequin et animatrice télé

Un soulagement pour la gent féminine au Maroc. Le harcèlement sexuel dans les espaces publics ou dans les lieux de travail sera désormais puni par loi. L’auteur de ce que certains appellent banalement "la drague" risque jusqu’à 4 ans de prison.



Un soulagement pour la gent féminine au Maroc. Le harcèlement sexuel dans les espaces publics ou dans les lieux de travail sera désormais puni par loi. L’auteur de ce que certains appellent banalement "la drague" risque jusqu’à 4 ans de prison.



C’est ce que stipule le projet de loi relative à la lutte contre la violence faite à l’égard des femmes et que présentera bientôt le gouvernement. Élaborée par le ministère de la solidarité, de la femme et du développement social, en collaboration avec le ministère de la justice et des libertés, cette loi considère comme "harcèlement sexuel tout acte importun à l’encontre d’un tiers dans les espaces publics à travers des actes, des propos ou des gestes à caractère sexuel ou dans le but d'obtenir un acte de nature sexuelle".



Ainsi l’auteur de ce crime est passible d’une peine d’emprisonnement d’un mois à deux ans et d’une amende de 1000 à 3000 dh ou l’une de ces peines. Plus grave encore. « Cette peine est doublée si ce délit est commis par un collègue dans le cadre professionnel ou par des personnes chargées de veiller à l’ordre ou à la sureté dans les espaces publics », indique ledit texte de loi publié récemment sur le site du secrétariat général du gouvernement.



Autre nouveauté,ce projet de loi puni aussi tout auteur d’enregistrement vidéo à caractère sexuel, phénomène qui devient de plus en plus répandu et inquiétant avec l'utilisation des nouvelles technologie. Selon l’article 495 de cette loi , "l‘auteur d’un enregistrement vocal ou en image portant atteinte au corps de la femme, diffusé publiquement et ayant pour conséquence ou but la diffamation" encourt une peine d’emprisonnement de deux à cinq ans et d’une amende de 5.000dh à 10.000 DH.



Là aussi, cette peine est doublée en cas de récidive ou si le délit est commis par l’époux ou un membre de la famille, un tuteur ou une personne ayant une quelconque autorité sur la victime.



A noter que cette loi s’attaque à diverses autres formes de violences à l’égard des femmes et prohibe en plus des violences physiques, morales et financières un certain nombre d’actes notamment le vol entre époux et le mariage forcé.

source : aujourdhui.ma
Photo_bureau_2

Les puces peuvent être un vrai problème lorsqu’elles envahissent une maison et ses habitants. Comment les éradiquer ?
La puce est un petit insecte brun noir, piqueur et suceur qui mesure entre 1 à 6 mm. Grâce à ses pattes puissantes, la puce est capable de sauter haut et loin, jusqu’à 30 cm de distance. Il existe plusieurs espèces de puces. Non seulement ils s’attaquent à la fois aux chats et aux chiens et se transmettent aussi à l’homme. Ses piqûres peuvent provoquer beaucoup d’inconfort.

C’est pourquoi il est important de s’en débarrasser dès que l’on voit une sautiller sur ses draps, car sachez qu’une puce femelle peut pondre jusqu’à 50 œufs par jour. Ses œufs éclosent rapidement dans des endroits sombres en particulier là où se couche un animal de compagnie, mais également dans les rainures du parquet, fissures d’une plinthe, sous un tapis, dans les replis d’un canapé, dans la literie…

La première chose à faire est donc de traiter l’animal avec un antipuce : shampooing, lotion, aérosol… acheté en animalerie, en pharmacie ou chez le vétérinaire. Ensuite, nettoyez la maison et la cour. La propreté est essentielle si vous voulez vous débarrasser des puces. Pour cela, passez l’aspirateur dans tous les coins de chaque pièce pour exterminer les larves et les puces ainsi que pour éliminer les œufs. Il est important de jeter immédiatement le sac de l’aspirateur et de le brûler car l’aspirateur a juste enlevé les puces, elles sont encore vivantes.

Pour que les puces ne puissent pas se propager, les coussins des animaux seront nettoyés à une chaleur supérieure à 50°C. Cette température éliminera les insectes qui persistent à y rester. Vous pouvez également frotter votre plancher avec un peu d’essence de térébenthine diluée dans de la cire. En optant pour cette solution, veillez à bien aérer votre maison. Il est aussi conseillé de laver le plancher avec de l’eau de javel pour éliminer les puces et pour prévenir leur apparition. Pour les puces localisées sur vos tapis, tuez-les en aspergeant vos tapis de 3 cuillérées à café de liquide vaisselle au citron dilué dans 350 ml d’eau.

Il existe par ailleurs sur le marché différents produits qui servent de traitement antipuce pour la maison. Il y a entre autres l’acide borique en poudre qui sera ingérée par les puces. Il y a également la terre de diatomées qui sert à déshydrater l’insecte et enfin le pyriproxyfène qui agit comme régulateur de croissance et qui empêche les jeunes puces de devenir adultes.
Si les puces reviennent malgré vos efforts, faites appel à un exterminateur. Ce dernier est bien équipé pour tuer les puces ou toutes autres espèces non désirables. Ce qu’il ne faut jamais oublier, c’est que la propreté de l’habitation est un moyen dissuasif pour les puces, et que pour les éloigner, il est nécessaire que les animaux de compagnie et la maison soient toujours impeccablement nettoyés.

source : linfo.re
-


Le cancer du sein et ses traitements peuvent réellement affecter la     sexualité. Néanmoins, l’on peut toujours trouver des solutions. 

Environ 76% des femmes souffrant d’un cancer du sein rencontrent des problèmes d’ordre sexuel. C’est du moins ce qui ressort d’une étude américaine menée entre novembre 2008 et mai 2009 auprès de plus de 500 patientes. Or les troubles sexuels ont un impact néfaste sur la qualité de vie, le moral des patientes et la vie de couple.

Mais que ressent-on réellement ? D’un point de vue physiologique, les femmes concernées par le cancer du sein sont fréquemment atteintes de sècheresse vaginale, les relations intimes deviennent de plus en plus inconfortables, voire carrément douloureuses. Au fil du temps, sans prise en charge, ce manque de lubrification peut dégénérer en vaginisme : une contraction du vagin tellement forte qu’elle rend tout rapport sexuel impossible. L’anxiété et la frustration peuvent également entraîner une diminution du désir. Dans tous les cas, maintenir une vie sexuelle épanouie est bien difficile lorsque le corps s’est montré défaillant.

Des solutions ? Contre la sècheresse vaginale, un traitement local, de type lubrifiant médical, aide à retrouver un certain confort lors des rapports sexuels. Mais quelle que soit la nature et la gravité du problème, la première chose à faire est d’en parler. Le partenaire jouera alors un rôle essentiel. Il devra particulièrement rassurer sa partenaire et l’inviter à découvrir d’autres moyens de se rapprocher physiquement.

La sexualité ne se limite pas strictement aux relations sexuelles et peut aussi intégrer la stimulation des sens, la tendresse et l’attention de l’autre sur soi. Le cancer du sein et ses traitements peuvent affecter votre sexualité mais n’altèrent pas votre capacité à ressentir du plaisir sexuel grâce aux caresses par exemple. Il n’y a pas de définition d’une vie sexuelle « normale » : il s’agit pour vous et votre partenaire d’éprouver du plaisir ensemble.
Le maintien ou la reprise d’une sexualité nécessite toutefois de respecter le temps nécessaire à chacun de retrouver ses repères et de pouvoir rester attentif à l’autre tout en préservant une communication de qualité. Il est également important d’explorer, avec l’aide de professionnels, les origines des troubles de la sexualité de les traiter à la fois d’un point de vue émotionnel et organique, tout en tenant compte des liens affectifs et sexuels qui existaient avant la maladie.

source : linfo. re



-
Étape indispensable pour les musulmans désireux de se marier, la mouqabala c’est cette rencontre organisée entre un frère et une soeur (accompagnée évidemment). Confrontation sereine et encadrée, elle est l’alternative saine et licite à des moyens moins acceptables – voire tout à fait illicites – de faire connaissance avec cet autre, encore inconnu, qui pourrait devenir votre partenaire.

Durant cet entretien – il y en a souvent plusieurs – il est important d’aborder tous types de sujets et d’avoir à coeur de cerner au mieux la personne avec qui – si Dieu le veut – vous ferez votre vie. Voici donc, inspirée des conseils avisés de Cheikh Faraz Rabbani, une liste non exhaustive des sujets à aborder :

  1. La conception et la situation matrimoniales : Il est primordial de savoir si le frère est déjà marié, quel est le rôle selon chacun de l’époux et de l’épouse, si l’un ou l’autre a déjà été marié ou encore si le jeune homme entend pratiquer la polygamie. Il sera bienvenu également de demander d’entrée où l’autre vit.

  2. Les projets de vie : Se faire une idée des objectifs de chacun peut rapidement déterminer la compatibilité ou non entre deux personnes. Le cheikh enjoint à demander à l’autre de citer trois choses qu’il désirerait accomplir à court terme, puis trois à long terme.

  3. Les critères de choix du partenaire : Il est intéressant de savoir ce que l’aspirant/e recherche chez l’autre et quelles sont, religieusement parlant, ses attentes. Demander quelle est sa conception d’un mariage islamique permet aussi de mieux le/la cerner. Si la sœur porte le hijab ou le jilbeb, mieux vaut pour elle demander si le frère aspire à avoir une épouse portant le niqab ou le sitar par exemple.

  4. Les relations sociales : Il semble important de s’intéresser aux relations qu’il/elle entretient avec les gens de sa communauté, à ses activités (bénévolats…), à ses relations avec sa famille, savoir s’il/elle envisage d’héberger un proche, ou encore comment le futur mari réagirait en cas de conflits avec sa belle-famille etc.

  5. Les connaissances, le milieu : Pour se faire une idée précise des personnes qu’il/elle fréquente, mieux vaudra lui demander de parler de ses amis, des circonstances dans lesquelles ils se sont rencontrés, et de ce qui lui plaît chez eux. Une chose que l’on oublie parfois de demander mais qui paraît pourtant primordial est de savoir quelles relations l’autre entretient avec les personnes du sexe opposé. Et ce qu’il en sera après le mariage.

  6. Les temps de loisirs : Il ne faut pas hésiter à l’interroger sur ce qu’il/elle fait de son temps libre, s’il aime recevoir des invités, ce qu’il attend de son époux/se en tant qu’hôte. Interrogez-le/la sur son goût pour les voyages, et si vous avez des origines différentes, quelle organisation vous pourriez adopter durant l’été.

  7. La culture et l’intelligence émotionnelle : Les futurs époux doivent savoir si l’autre lit, et si oui, quoi, s’il passe beaucoup de temps devant la télévision et quels programmes il regarde. Chacun peut poser des questions sur le comportement de l’autre : comment exprimes-tu tes sentiments ? Comment t’excuses-tu ? Profères-tu des jurons ? Comment exprimes-tu ta colère ? Comment doivent-être résolus les différends dans un couple ?

  8. La santé et le style de vie : Tout aspirant au mariage a le droit de connaître l’état de santé de l’autre (maladie chronique…), et de demander si le frère ou la sœur a l’intention de passer un examen médical (type certificat prénuptial). Savoir ce qui selon l’autre constitue une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation est également intéressant.

  9. La gestion des ressources : Quelle est pour sa possible future moitié la définition de la richesse ? Travaille-t-il ? Comment dépense-t-il/elle son argent ? Comment économise-t-il ? Est-il endetté ? Trouve-t-il concevable de contracter un crédit pour acheter une maison ? L’épouse doit-elle participer financièrement ? Peut-elle travailler et si oui, comment sera gérer l’argent ? Qui sont les personnes dont l’autre est financièrement responsable ? Autant de questions qu’il faudrait oser poser pour savoir dans quoi chacun s’engage.

  10. L’éducation des enfants : Sujet extrêmement important. Il est essentiel de savoir si l’autre désire avoir des enfants, et si non, pourquoi, si oui, s’il s’en sent capable, si ce sera rapidement… N’oubliez pas de demander s’il/elle en a déjà (et si oui, quelle est sa relation avec le père ou la mère), et quelles sont ou seraient ses méthodes d’éducation. Que penser de la fessée ? Quelle école fréquenteraient-ils ?

Après toute rencontre, n’oublions pas le principal ; tout musulman se doit de s’en remettre entièrement et sincèrement à Allah – exalté soit-Il. Pour cela, chacun fera ensuite et plusieurs fois la prière de consultation [salat istikhara]. Ainsi, en plaçant leur confiance en leur Créateur, le frère et la soeur verront leur union facilitée, ou évitée, pour leur bien et celui de leur religio

source : www.katibin.fr
agneau
Pour 6 personnes

 1 épaule d’agneau

 300 grammes de viande hachée

 Moitié d’une boite de champignons de paris coupé

 Quelques gousses d’ail

 Un oignon

 1 cuillère à soupe de moutarde

 100 g de beurre

 Sel, poivre, cumin, gingembre, paprika, piment fort

 Un peu de coriandre et persil haché

 Commencez par désosser la partie haute de l’épaule ou demandez-le à votre boucher
100_7696

Mélangez le beurre ramolli, la moutarde, gousse d’ail râpée, le sel et le poivre et étalez cette préparation  à l’intérieur de l'épaule et laisser de coté le reste.

Préparez la farce en mélangeant la viande hachée, l’oignon et l’ail râpés, le persil et la coriandre, le sel, le poivre le paprika le gingembre  le cumin, les champignons et un filet d’huile d’olive

100_7700

Mélangez bien le tout et farcir l’épaule avec et étaler au dessus le reste du mélange beurre moutarde

100_7701
100_7702

Fermez d’une couture au fil de cuisine.

Mettez l’épaule dans une plaque allant au four avec deux verres d’eau

Laisser cuire 1 heure dans le four préchauffé à 180 ° en arrosant de temps en temps l’épaule

Servir sur un lit de laitue et décorer avec fromage olive et saucisson

100_7708

Coupez en tranche et servir avec des haricots verts ou des légumes à la vapeur

100_7709

 source : www.cuisinedefadila.com
samiaSamia Tawil chanteuse, née d’un père helvético-syrien et d’une mère marocaine, elle s’est lancée dans une carrière musicale à l’âge de 14 ans. A l’époque, un label franco-new yorkais lui a permis d’enregistrer son premier EP huit titres, elle a fait pas mal de scènes et de plateaux TV avec cet EP, comme le «Hit Machine» en France. Ensuite, elle a quitté cette production car elle trouvait qu’elle s’éloignait du côté soul-rock à l’américaine qu’elle affectionne. Elle se lance seule en montant son propre groupe vers 18-19 ans.
Dix ans plus tard, elle sort son premier album, «Freedom is Now»
il a été créé lors d’une hibernation scénique de quasi deux ans. Comme elle terminait ses études de philosophie, elle a profité de cette période pour faire que du studio.

 

mariageL'âge moyen des femmes au mariage a énormément reculé au Maroc en 2010, passant à 26,6 ans en 2010, soit 9,3 ans plus tard qu'en 1960, a annoncé le Haut-commissariat au plan (HCP). Le mariage précoce des 15-19 ans, qui concernait 20% des filles en 1982 n'en concerne plus que 150 000 représentant 9% de cette tranche d'âges, selon des données statistiques rendues publiques par le HCP à l'occasion de la journée nationale de la femme, célébrée le 10 octobre de chaque année. Par ailleurs, le HCP relève que le mariage devient moins en moins universel, une tendance beaucoup plus marquée chez les femmes. Ainsi, en 2010, le célibat à 50 ans atteint 6,7% parmi les femmes (contre 0,9% en 1994) et 5,8% parmi les hommes (contre 2,9%).
mariageL'âge moyen des femmes au mariage a énormément reculé au Maroc en 2010, passant à 26,6 ans en 2010, soit 9,3 ans plus tard qu'en 1960, a annoncé jeudi le Haut-commissariat au plan (HCP). Le mariage précoce des 15-19 ans, qui concernait 20 pc des filles en 1982 n'en concerne plus que 150.000 représentant 9 pc de cette tranche d'âges, selon des données statistiques rendues publiques par le HCP à l'occasion de la journée nationale de la femme, célébrée le 10 octobre de chaque année. Au moins 30.000 femmes se sont mariées en deçà de l'âge légal (18 ans). Par ailleurs, le HCP relève que le mariage devient moins en moins universel, une tendance beaucoup plus marquée chez les femmes. Ainsi, en 2010, le célibat à 50 ans atteint 6,7 pc parmi les femmes (contre 0,9 pc en 1994) et 5,8 pc parmi les hommes (contre 2,9 pc). Le mariage entre cousins ou entre parents éloignés (endogamie) a régressé de 33 pc en 1987 à 21 pc en 2010, exprimant, ainsi, une mutation des systèmes de valeurs et comportements sociaux. Cette évolution qu'a connue la nuptialité s'est accompagnée du "recul du divorce", souligne le HCP. Si dans les années 1960, un tiers des premiers mariages (31 pc) se terminaient par un divorce, le taux de divortialité dépasse à peine 10 pc en 2010. En considérant le sexe de l'enfant, les femmes ayant au moins un garçon divorcent deux fois moins (8,8 pc) que celles qui n'ont pas de progéniture de sexe masculin (16,3 pc).

 

Sources : Map
-

En cuisine, chaque détail a son importance et une erreur est vite arrivée. Il ne faut pas se lancer tête basse. Voici dix mauvaises habitudes à corriger pour réussir tous vos plats.




Ne pas oublier de saler et huiler les pâtes durant la cuisson
Saler l'eau avant cuisson va donner plus de saveur aux  pates et en améliorer la cuisson.Une fois cuites, il ne faut pas les rincer car elles perdent l'amidon. Des pates al dente doivent être simplement égouttées. Si vous voulez les réserver pour plus tard, placez-les dans un grand saladier avec de l'huile d'olive.

Faire cuire les pâtes dans une casserole trop petite
Il est important d'utiliser toujours une grande casserole ou une marmite pour faire cuire les pates . Une fois que l'eau bout, rajoutez les pates et n'arrêtez pas de remuer pour qu'elles restent en mouvement jusqu'à la reprise de l'ébullition. Cela évite que les pates se déposent au fond de la casserole et collent.

Ne pas surcharger vos récipientSi votre wok déborde, utilise un deuxième. En surchargeant votre plat, vous ne permettez pas une chaleur uniforme et optimale. Donc la cuisson ne sera pas homogène.Préférez alors plusieurs récipients.

Ne pas laisser reposer la viande
Avant de servir, on laisse reposer la viande un peu, pour que le jus et le sang se remettent à circuler dans la fibre.Ainsi, la viande est plus tendre et plus juteuse. Le steak et le poulet peuvent reposer quelques minutes, les rôtis et les volailles entières ont besoin d'une vingtaine de minutes.
Il est conseillé de placer la viande cuite sous un papier d'aluminium, à couvert, pour le même temps que l'on l'aura laissé cuire.

Assaisonner la viande trop en avance
Il ne faut pas assaisonner trop tôt une viande car vous risquez de créer de l'humidité à la surface. Un assaisonnement en fin de cuisson n'apportera pas de saveur supplémentaire. Il faut donc assaisonner juste au début de la cuisson.

Cuire les aliments sans chauffer la poêle avant
Si la matière grasse que vous avez mise dans votre poêle n'est pas chauffée, les aliments vont adhérer au fond de la poêle et la noircir. Chauffez la poêle vide pendant une à deux minutes. Mettez ensuite la matière grasse. Laissez-la fondre et ensuite ajoutez vos aliments.

Utiliser le mauvais couteau
Utiliser le mauvais couteau, c'est risquer d'abimer vos aliments. Un couteau de chef s'utilise pour émincer et couper. Un petit couteau est parfait pour éplucher ou tailler. Un économe reste l'idéal. Le couteau à dents sera plus approprié pour le pain ou les viennoiseries.

Ne pas nettoyer sa planche de travail
Pour ne pas avoir un arrière-goût d'ail dans votre salade de fruits, il est conseillé d'avoir toujours au moins trois planches à découper sous la main : une pour les fruits, une autre pour les légumes et une qu'on utilise pour la viande et les poissons.
Les planches en bois sont conseillées. L'érable est un matériau naturel, qui une fois sablée et huilée, peut durer des années. A la différence d'une planche en plastique qui s'usera plus vite.

Ne pas bien lire sa recette
Il est essentiel de lire la recette en entier avant de démarrer une préparation. Sortez tous les ingrédients et listez que tout est là.Prévoyez toujours un délai pour recommencer. Faîtes attention au temps de cuisson, au temps de repos, afin d'anticiper le suivi de la recette .
Vous pouvez également peser vos ingrédients avant (en les disposants dans des petites barquettes) pour ne pas perdre de temps.

Ne pas goûter ce que vous préparez
Lorsqu'on teste une nouvelle recettes, il est important de goûter régulièrement sa préparation. Un bon assaisonnement pourra rééquilibrer les saveurs. Goûter de temps en temps à l'aide d'une petite cuillère.

source: www.plurielles.fr

   Pour 6 personnes :

1 pâte sablée
3 poires + 1 pour la déco (facultatif)
100 g de beurre
100 g de sucre
2 oeufs
100 g d'amandes en poudre
25 g de farine
50 g d'amandes effilées pour la déco (facultatif)
Un peu de sucre glace pour la déco (facultatif)
Caramel liquide ou caramel au beurre salé (facultatif)


Préparation Tarte amandine aux poires


1Peler les poires et les couper en 8 quartiers.
Préchauffer le four à 180°c, chaleur tournante.
Battre les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter le beurre ramolli puis la farine et la poudre d'amandes.
Foncer le moule à tarte avec la pâte sablée et la piquer.
Verser le mélange dans le fond de tarte et y disposer les quartiers de poires.
Enfourner et laisser cuire 35 minutes.

2Dans une poêle chaude, à sec, faire torréfier légèrement les amandes effilées.
Après refroidissement saupoudrer légèrement la tarte de sucre glace et la décorer avec des tranches fines de poires et des amandes effilées.
Le petit plus : verser sur le dessus un peu de caramel liquide.

source : journaldesfemmes.com
vaccinCasablanca, le 8 Octobre 2013. A l’occasion du lancement de la campagne 2013-2014 de vaccination contre

la grippe saisonnière, l’Institut Pasteur du Maroc a organisé le 08 octobre 2013 à Casablanca, en partenariat avec
Sanofi Pasteur (la division vaccins du Groupe sanofi) une conférence de presse sous le thème : La vaccination
antigrippale, un réflexe simple et efficace pour se protéger et protéger son entourage.
La campagne de vaccination 2013/2014 permettra d’informer et sensibiliser le grand public, les acteurs
économiques et sociaux sur les points suivants :
• la grippe saisonnière est ses conséquences
• l’ampleur des pertes humaines et économiques dues aux virus de la grippe
• les Moyens de prévention contre la grippe
• les bénéfices du vaccin antigrippal et la population cible
• les adaptations annuelles que doit connaître le vaccin pour faire face à l’évolution de la maladie
En effet, chaque année, 5 à 15 % de la population mondiale soit environ 600 millions de personnes souffrent d’infections des voies respiratoires supérieures dans le cadre de l’épidémie annuelle de grippe (1).

Les complications liées à la grippe représentent 3 à 5 millions de cas de maladie grave et sont à l’origine de 250 000 à 500 000 décès dans le monde (1). Pourtant, le fardeau que représente la grippe pour la Santé Publique est souvent sous-estimé.
La grippe est associée à des coûts économiques considérables, liés à des jours d’arrêt de travail ou de scolarisation (10 à 12%(2) des absentéismes dans le monde) et à des dépenses importantes de santé.
La vaccination annuelle, constitue la meilleure prévention contre la grippe. Il est recommandé à ce que les personnes âgées, les personnes à risque (5) et les enfants de se faire vacciner dans les meilleurs délais contre la grippe.
Au cours de la conférence de presse, les intervenants ont insisté sur la vaccination en milieu professionnel insuffisamment développée dans notre pays.
Dans ce cadre, l’Institut Pasteur du Maroc organise au profit des entreprises et administrations qui le souhaitent, des campagnes de vaccinations sur le lieu de travail.
A ce propos, Professeur Naima El M’DAGHRI Directrice de l’Institut Pasteur lance un appel aux dirigeants d’entreprises pour les sensibiliser à l’importance de la vaccination collective au sein de leurs établissements et au profit de l’ensemble de leurs collaborateurs. Il y va de la santé de leurs ressources humaines et donc de celle de leur entreprise et des indicateurs de productivité. La vaccination permet de limiter les arrêts de travail et de réduire ainsi les dépenses de santé.
La durée et l’intensité des saisons grippales varient d’une année à l’autre. Il est recommandé de se faire vacciner dès que le vaccin est disponible comme c’est le cas actuellement. Cependant, le vaccin garde sa place jusqu’à la fin de la saison grippale.
Pour rappel, ce vaccin est en vente libre en pharmacie et à l’Institut Pasteur au niveau des sites Casablanca et Tanger.

 
-
  Pour 4 personnes :

500 g de farine
3 oeufs
1/2 cuillère à soupe de sel
5 cuillères à soupe de sucre en poudre
30 g de graines d'anis
1 sachet de levure chimique
1 cuillère à soupe d'arôme de fleur d'oranger
1/2 verre d'huile (petit verre)

Préparation Galettes à l'anis



Galettes à l anis : Etape 11Mélanger tous les ingrédients et pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne souple et facile à étaler. Si la pâte est trop sablée ajouter un peu de farine et d'eau. 


Galettes à l anis : Etape 22Étaler la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie et avec un emporte-pièce rond ou un verre faire des formes arrondies.


Galettes à l anis : Etape 33Piquer la pâte avec une fourchette et une petite cuillère, marquer la pâte pour faire des petits trous.



Galettes à l anis : Etape 44Enfourner 10 minutes 180°C, thermostat 6.

5Lorsque les bords sont bien dorés, sortir la préparation du four.

6La cuisson est terminée,on peut déguster plutôt froid.
Pour finir... Avec un thé marocain maison c'est le top !

source : journaldesfemmes.com


Perdre jusqu’à 5 kilos en seulement quatre jours ? C’est la promesse du régime Natman, le nouveau régime rapide et sans frustrations. Au programme : une alimentation riche en protéines et en légumes pour perdre du poids en un temps record. Explications.

Le régime Natman, c’est le nouveau régime en vogue pour maigrir rapidement. Surnommé « régime des hôtesses de l’air », il s’effectue en seulement quatre jours – le temps moyen d’une escale entre deux vols ! – et permet de perdre entre 3 et 5 kilos.

Régime Natman : comment ça fonctionne ?

Comme la plupart des régimes qui promettent une perte de poids rapide, le régime Natman est basé sur une alimentation hyperprotéiné. Au menu on retrouve donc du poisson, des viandes maigres ou des œufs,  des fibres, mais aussi des légumes… A condition de les cuisiner sans matière grasse et surtout de les consommer natures ! En revanche : les glucides, lipides, produits laitiers et surtout les boissons alcoolisées sont totalement interdites.

 Régime Natman : les points positifs

Les quantités d’aliments sont libres et le régime ne dure que quatre jour, les risques de frustration sont donc limités. Sans compter que la perte de poids est vraiment rapide : pas besoin d’attendre des mois pour voir le résultat.

Régime Natman : les points négatifs

A cause des aliments interdits, le régime Natman peut engendrer des carences et donc des risques de fatigue et de faiblesse. Moins que lors d’autres régimes car la durée de ce programme minceur est limitée, mais ce régime est tout de même déconseillé aux personnes ayant des problèmes de santé.

Régime Natman : à qui s’adresse-t-il ?

Le régime Natman est conçu pour toutes celles qui veulent perdre quelques kilos rapidement, sans être au régime pendant des mois. Mais attention, pour toute perte de poids supérieure à 5 kilos, le régime Natman est déconseillé : au-delà de quatre jours, il risque d’entrainer des carences pouvant être dangereuses pour la santé !

 Régime Natman : et après ?

Après les quatre jours du régime Natman, on peut réinsérer glucides, lipides et produits laitiers à son alimentation, mais en petites quantités pour éviter l’effet yoyo. Les trois semaines qui suivent ce programme minceur correspondent à une phase de stabilisation : il faut donc faire attention à ne pas consommer d’aliments trop gras ou trop sucrés sous peine de reprendre rapidement les kilos perdus !

Le régime Natman interdit toute forme de grignotage : une bonne habitude à prendre (et ce quel que soit le régime !) pour éviter de prendre du poids.

source : www.marieclaire.fr

  Pour 10 personnes :

2 kg de thon frais coupé en tranches de 3 ou 4 cm
1 kg de poivrons (moitié rouge, moitié vert)
1 kg d'oignons
1 kg d'olives violettes (piquantes)
2 bouquets de coriandre fraîche
5 à 6 tomates bien mûres
Huile d'olive
Sel, poivre et épices marocaines

réparation Tajine de thon

1Tapisser le fond du plat à tajine d'huile d'olive.

2Mettre 1 couche d'oignons émincés, puis une couche d'oignons coupés en lamelles.

3Ajouter de la coriandre (coupée aux ciseaux), 1 couche de tomates coupées en rondelles et 1 couche d'olives. Saler et poivrer.

4Mettre une couche de thon coupé en gros dés.

5Recommencer l'opération par couche successives, jusqu'à la fin des ingrédients.

Tajine de thon : Etape 66Une fois tous les ingrédients disposés dans le tajine, laissez cuire environ 1h30, voire 2h, à feu doux, tout en rajoutant un peu d'eau si besoin.

Pour finir... En cours de cuisson, remuez de temps en temps et saupoudrez d'épices (les spécial couscous vont très bien avec ce plat). Servir ce plat avec un peu de couscous dans un plat séparé. On peut aussi le servir avec du riz.

source : journaldesfemmes.com
Soultana...  la "sultane" du rap!

La star marocaine du hip-hop Soultana avait 13 ans quand elle a rêvé pour la première fois de chanter du rap. Ce genre musical populaire lui a permis de réaliser tout ce qu'elle voulait faire, affirme-t-elle.

soultana  Avant de se lancer dans sa carrière de chanteuse de rap, Soultana a dû surmonter les objections d'un père strict, qui désirait qu'elle se concentre en premier lieu sur ses études. Après les avoir terminées et à l'issue d'une courte carrière d'hôtesse de l'air, elle s'est mise en quête de gloire en chantant du rap.

Aujourd'hui, à travers sa musique, cette jeune artiste véhicule les besoins de toute sa génération, ses aspirations et sa soif de liberté.

"Le rap est devenu la voix du peuple. Nous l'avons remarqué lors du Printemps arabe dans certaines sociétés, où les jeunes ont trouvé dans ce genre artistique une sorte de courage et de liberté qui leur a permis d'exprimer leur désir de changement. Et ils ont donc chanté au nom de la liberté et de la justice sociale, chacun à sa manière. Mais les messages et les objectifs poursuivis sont les mêmes", a déclaré Soultana à Magharebia.

Le 3 juillet au Dar America, le Centre culturel américain de Casablanca, Soultana a rencontré un public composé de jeunes Marocains et d'étudiants, auxquels elle a expliqué le dur travail que sa carrière de rappeuse a exigé. Elle a également évoqué son récent voyage aux États-Unis, où elle a rencontré des étudiants d'universités américaine impatients d'apprendre à connaître sa carrière et les difficultés qu'elle a dû affronter en tant que femme sur la scène du hip-hop, essentiellement masculine.

Pour Soultana, son art exprime un message noble. Elle a expliqué que le rap était un vecteur de sensibilisation auprès des jeunes au Maroc comme dans d'autres pays sur des sujets qui les concernent directement, comme l'emploi, l'égalité des genres, la nécessité d'être respectés par les plus anciens.

L'artiste a récemment participé à des festivals dans le royaume et à l'étranger. À la fin du mois dernier, Soultana s'est illustrée à l'occasion du sixième Festival Assalamalekoum annuel qui s'est déroulé à Nouakchott, en Mauritanie.

Le jour de la Fête mondiale de la Musique, elle a interprété son tube "Sawt Nsa" ("La Voix des femmes").

"C'est l'histoire vraie d'une femme qui a vécu des moments difficiles en raisons de l'injustice d'un homme et de son hideuse exploitation. Cette femme a également été rejetée par la société, en dépit de son statut de victime. Cette chanson est donc un cri lancé face aux mentalités masculines, qui oppriment encore les femmes et qui les sous-estiment en tant que créatures qui ne méritent pas d'être considérées comme dignes. Mon message incite à la tolérance dès lors que notre religion incite à la tolérance et au pardon", a expliqué Soultana.

Soultana, qui parle couramment l'anglais, chante en dialecte darija afin que tous les Marocains puissent comprendre son message. Selon elle, l'Islam ne nie pas le droit de la femme à vivre librement et dignement.
"Si l'Islam interdit quelque chose, c'est le mensonge, l'hypocrisie, la tromperie, et les mœurs mauvaises qui offensent cette religion. Quand j'étais en Amérique, des jeunes m'ont interrogée sur le voile et m'ont demandé si j'étais venue pour échapper à une société qui interdit aux femmes de chanter et les oblige à porter le voile. Je leur ai dit que l'art n'est pas interdit aux femmes de ma société parce que le voile d'une femme, ce n'est pas son apparence mais bien son esprit qui rejette le vice et la débauche. Je pense que l'Islam interdit de maltraiter les autres et n'interdit pas les chants qui inspirent l'espoir et le bonheur", a conclu Soultana.

source : http://www.africanouvelles.com
bébé  Il arrive à tous les bébés de pleurer, et c’est parfaitement normal. Même les nourrissons en parfaite santé pleurent et parfois entre une à trois heures par jour.

Votre bébé ne peut rien faire sans vous et a besoin de vous pour se nourrir, recevoir l’affection et le confort nécessaires à son développement. Pleurer est donc un moyen pour lui d’exprimer ses besoins et d’attirer votre attention.
Il est parfois difficile de comprendre ce que bébé veut vous dire : a-t-il faim, froid, soif, s'ennuie-t-il, veut-il un câlin ? Les premiers jours avec bébé peuvent donc être déroutants car vous n’êtes pas encore sûre de ce que veut votre enfant. Cela peut même être une source d’inquiétude : est-ce que mon bébé va bien ?

Vous apprendrez au fil du temps à reconnaître les différents pleurs de votre enfant et à anticiper ses besoins. Et en grandissant votre bébé découvrira d’autres façons de communiquer avec vous et notamment à maîtriser les échanges visuels, à faire du bruit et à sourire. Il aura ainsi moins besoin de pleurer pour attirer votre attention.
Certains bébés pleurent beaucoup plus que d’autres, ou à des moments particuliers de la journée, souvent le soir. Si vous avez du mal à calmer votre bébé, peut-être essaie-t-il de vous dire :

1- J'ai faim
La faim est souvent à l’origine des pleurs des bébés, et plus un bébé est jeune, plus il y a de chance qu’il ait faim.
Le petit estomac de votre bébé ne peut pas contenir grand-chose. Par conséquent, si votre bébé pleure, proposez-lui du lait. Votre enfant a peut-être faim même si son dernier repas ne remonte pas à très longtemps. Les premiers jours qui suivent la naissance de votre bébé, il vous faudra de toute façon probablement nourrir souvent votre enfant afin de favoriser la montée de votre lait maternel. Si vous lui donnez le biberon, il n’aura peut-être pas faim s’il a été nourri depuis moins de deux heures.
Votre bébé ne s’arrêtera peut-être pas de pleurer immédiatement, mais laissez-le manger s’il en a envie.

2- Ma couche est sale
Votre bébé râlera probablement s’il est trop serré dans ses vêtements ou si sa couche est mouillée ou sale. À l’inverse, certains bébés ne sont pas du tout gênés d'avoir une couche pleine et s’y sentent plutôt au chaud et à l'aise. Mais si la peau déjà sensible de votre bébé est irritée, il y a de fortes chances qu’il pleure.
Le fait de changer la couche de votre bébé peut suffire à le calmer. Assurez-vous aussi que les languettes autocollantes ne sont pas trop serrées et que votre enfant est à l’aise dans ses vêtements.

3- J'ai trop froid ou trop chaud
Certains bébés détestent qu'on change leur couche ou prendre des bains. Ils ne sont pas habitués à la sensation de l'air froid sur la peau et préféreraient être emmitouflés et au chaud. Vous apprendrez vite à changer la couche de votre enfant en un temps record.
Faites attention à ne pas trop couvrir votre bébé, il pourrait avoir trop chaud. Souvent votre enfant se sentira à l’aise avec une couche de vêtement de plus que vous. Si le temps le permet, un body et une couche devraient suffire.
Utilisez des draps et des couvertures en maille aérée pour son berceau ou son couffin plutôt qu’une petite couette, vous pourrez ainsi ajouter ou enlever des couches si nécessaire. Vous pouvez vérifier si votre bébé a trop chaud ou trop froid en touchant simplement son ventre : s'il a trop chaud, enlevez une épaisseur ; ajoutez-en une s'il a trop froid.
Ne vous fiez pas à la température des mains ni des pieds de votre bébé car ils sont généralement froids. Maintenez la température de la chambre de votre enfant à 18°C et allongez votre bébé sur le dos quand vous le couchez, les pieds au fond de son berceau. De cette façon, il ne s’enfoncera pas trop loin sous les couvertures et n’aura pas trop chaud .

4- J'ai besoin d'un câlin !
Certains bébés ont un grand besoin de câlins, de contacts physiques et d’être rassuréspour se sentir bien.
Votre enfant a peut-être simplement envie que vous le preniez dans les bras. Utilisez un porte-bébé pour garder votre enfant près de vous, marchez doucement et bercez-le quand vous le portez .
Certains parents craignent que leur enfant ne devienne capricieux s’ils le portent trop souvent, mais durant les premières semaines de vie, il n’y a pas à s’inquiéter. Les nouveau-nés ont vraiment besoin d'être rassurés physiquement.
Votre bébé aimera probablement se sentir au chaud et en sécurité comme il l’était pendant tous ces mois de grossesse. Emmaillotez-le dans sa couverture pour recréer ce sentiment si nécessaire.
À l’inverse, il se peut aussi que votre merveille n’aime pas être enveloppé et qu’il préfère être rassuré en vous écoutant lui chanter une berceuse. Si vous tenez votre bébé contre vous, il se calmera peut-être en entendant les battements de votre cœur.

5- J'ai sommeil
On serait tenté de croire que les nourrissons s'endorment n’importe où et à n’importe quel moment. Et pourtant de nombreux bébés ont du mal à trouver le sommeil notamment s’ils sont très fatigués. Vous apprendrez vite à repérer les signes de fatigue chez votre enfant. Si votre bébé est grognon ou qu’il pleure, s’il est inhabituellement calme et immobile ou si son regard est perdu dans le vide, il y a des chances pour qu’il ait sommeil.
Si votre bébé a été très sollicité par des visiteurs, il a peut-être été trop stimulé. La lumière, le bruit, passer de bras en bras, tout cela peut être trop difficile à gérer pour un bébé ! Et quand vient l’heure d’aller dormir, votre enfant a du mal à "faire le vide" et à se calmer.
Il arrive que certains bébés pleurent davantage quand il y a du monde à la maison ou en fin de journée. C’est une façon pour eux de dire qu’ils en ont eu assez pour la journée. Emmenez alors votre enfant dans un endroit calme pour l’éloigner de toute stimulation et l’aider à se calmer .

6- Je ne me sens pas bien
Votre bébé pleure peut-être parce qu’il s’énerve facilement. Il lui faut du temps pour s’habituer au monde qui l’entoure. Le tempérament de votre bébé est peut-être celui d’un enfant qui pleure beaucoup et qui n’aime pas être sans cesse manipulé. Abordez-le avec calme et douceur et évitez de trop de stimulations d’un coup.
Mais il se peut que votre bébé ait été nourri, qu’il soit confortablement installé et que malgré tout il continue à pleurer, provoquant chez vous une certaine inquiétude.
Observez les changements dans le comportement de votre bébé. Si quelque chose ne va pas, il pleurera certainement différemment par rapport à d’habitude. Ses pleurs pourront être plus faibles, plus pressants, continus, aigus. Votre enfant sera particulièrement grognon et vous aurez peut-être du mal à le calmer. Et si votre bébé pleure beaucoup habituellement et que soudain il devient très, très calme, c’est aussi un signe à ne pas négliger.
Personne ne connaît mieux votre bébé que vous. Si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, consultez votre médecin généraliste ou votre pédiatre.
Les professionnels de la santé prendront toujours au sérieux vos inquiétudes. Appelez sans hésiter votre médecin ou pédiatre si votre bébé a des difficultés à respirer quand il pleure ou si ses pleurs s’accompagnent de fièvre, de vomissements, de diarrhée ou de constipation.

7- J'ai besoin de quelque chose... mais je ne sais pas de quoi
Vous aurez parfois du mal à comprendre la signification des pleurs de votre bébé. Celui-ci traversera des périodes d’agitation et vous n’arriverez pas toujours à le calmer. Ne vous inquiétez pas, c’est normal.. Ces moments peuvent durer de quelques minutes à plusieurs heures consécutives.
Les coliques peuvent provoquer des pleurs inconsolables qui vont et viennent au minimum trois heures par jour et au moins trois jours par semaine. Si votre bébé a des coliques, attendez-vous à le voir pleurer et à ce qu’il refuse que vous le consoliez. Il arrive que certains bébés serrent fort les poings, remontent les genoux contre leur ventre et se cambrent..
Il peut être déroutant de ne pas savoir comment soulager son bébé. Les coliques de bébé peuvent provoquer des tensions au sein de toute la famille.
Il n’existe pas de traitement magique contre les coliques qui souvent ne durent pas plus de trois mois. Même si cela peut sembler être une éternité quand vous vivez cette période, le développement de votre bébé n’en sera pas affecté.
Mon bébé pleure toujours, que faire ?
Au fil du temps, vous apprendrez à connaître la personnalité de votre bébé et vous saurez quelles petites méthodes fonctionnent le mieux pour le consoler. Si un câlin ne suffit pas, voici d’autres suggestions :

Trouvez le bon rythme

Dans votre ventre, votre bébé pouvait entendre les battements réguliers de votre cœur, et c’est pourquoi aujourd’hui il aime tant être collé contre vous. D’autres sons répétitifs peuvent avoir le même effet apaisant.
Le rythme régulier de la machine à laver, le bruit de l’aspirateur ou du sèche-cheveux peuvent également bercer votre bébé. Attention, ne placez jamais votre enfant sur le dessus d’une machine à laver ou sur un sèche-linge dans un transat ou couffin.
Vous pouvez aussi diffuser une musique douce ou chanter une berceuse.

Bercez votre bébé

La plupart des bébés aiment être bercés. Vous pouvez :
bercer votre bébé en marchant,

vous asseoir, vous allonger avec votre bébé contre vous,
placer votre bébé dans une balancelle,
emmener votre bébé pour un tour en voiture,
emmener votre bébé dehors pour un tour en poussette.
Lui faire un massage ou un massage du ventre.

Massez doucement le dos ou le ventre de votre bébé avec de l’huile d'amande douce ou une crème pour qu’il se détende. Demandez conseil à votre médecin ou à une puéricultrice pour savoir comment vous y prendre.

Si votre bébé a des coliques ou s’il pleure beaucoup, un massage du ventre peut lui faire le plus grand bien. Des caresses dans le sens des aiguilles d’une montre aident à évacuer les vents et les selles de votre bébé et à le soulager..

Cela vous détendra vous aussi et c’est une façon pratique de calmer votre bébé.

Changez de position lors des repas

Certains bébés pleurent pendant ou après les repas. Si vous allaitez, vous vous rendrez certainement compte qu’une bonne position lors de la tétée permet de nourrir votre enfant dans le calme et sans pleurs. Si votre bébé semble avoir des vents, des flatulences douloureuses pendant les repas, placez-le davantage à la verticale. Faites-lui faire son rôt après la tétée en le plaçant sur votre épaule.
Si votre enfant pleure tout de suite après son repas, c’est peut-être qu’il a encore faim.

Le besoin de succion de votre bébé

Chez certains nouveau-nés, le besoin de succion est très fort. Le fait de sucer votre sein lors de l’allaitement, un doigt propre ou une tétine suffiront parfois à apaiser bébé. Le bien-être ressenti par votre enfant lors de la succion permet de ralentir son rythme cardiaque, de détendre son ventre et de l’aider à se calmer.

Donnez un bain chaud à votre bébé

Un bain chaud peut aider votre bébé à se détendre et à se calmer. Vérifiez la température de l’eau avant d’y déposer votre bébé. N’oubliez pas que l’immersion dans l’eau peut déclencher encore plus de pleurs. Avec le temps vous apprendrez à reconnaître ce que votre enfant aime et ce qu’il n’aime pas.

Ne soyez pas trop exigeante avec vous-même

Si votre nouveau-né pleure quasiment tout le temps, sa santé n’est pas en danger pour autant, mais vous et votre partenaire risquez de souffrir de stress et de vous inquiéter. Si votre bébé pleure et qu’il refuse de se calmer, il y a des chances pour que vous vous sentiez rejetée et contrariée. Ne culpabilisez pas, vous n’êtes pas à l’origine de ses pleurs.
Si vous avez répondu aux besoins immédiats de votre bébé et essayé tout ce qui était en votre pouvoir pour l’apaiser, en vain, ne vous laissez pas submerger :

Placez votre bébé dans son berceau et laissez-le pleurer un petit moment en restant dans une pièce où vous ne pourrez pas l’entendre et respirez profondément.
Mettez une musique douce et détendez-vous quelques instants.
Si vous et votre bébé êtes tous les deux agités et que vous avez tout essayé, appelez une personne de votre entourage pour vous venir en aide. Faites une pause et laissez quelqu’un d’autre prendre le relais un moment.
Demandez conseil à votre médecin ou pédiatre et renseignez-vous auprès des Services de Protection Maternelle Infantile. Vous pourrez ainsi partager vos sentiments et voir quelles sont les méthodes utilisées par les autres parents pour faire face aux pleurs de leur enfant.


Rappelez-vous qu’il est normal qu’un bébé pleure et que la santé de votre enfant n’en est pas affectée. Le simple fait d’accepter d’avoir un bébé qui pleure beaucoup peut aider. Cela vous évitera de chercher sans cesse l’origine de ces pleurs, de culpabiliser ou de mettre en œuvre les remèdes les plus farfelus pour calmer votre enfant.

Les pleurs de votre bébé ne vont durer qu’un temps. Être parent d’un nouveau-né n’est pas de tout repos, et d’un nouveau-né qui pleure beaucoup encore moins. N’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous quand vous en avez besoin avant d’être submergée.

Soyez rassurée, en grandissant votre bébé apprendra d’autres façons de vous communiquer ses besoins et les pleurs cesseront.

Source : http://www.babycenter.fr
-
Une femme s’est allongée la semaine dernière sur la voie du tramway de Casablanca près de la station du boulevard Hassan II, pour manifester contre ce moyen de transport, à cause duquel elle a été répudiée par son mari.

D’après plusieurs sources, la manifestante aurait été chassée par son mari du foyer conjugal mercredi, parce qu’elle serait arrivée plus de trois heures en retard chez elle, à cause de la grève du tramway.

La police a tout fait pour convaincre la femme de se déplacer pour laisser passer le tramway, mais en vain, rapporte un témoin oculaire, selon lequel, la Casablancaise, habitant un lointain quartier populaire de la métropole, criait à tue-tête pour dénoncer les retards répétitifs de ce nouveau moyen de transport de la ville.

Le tramway est resté bloqué pendant plus de 30 minutes. Ce n’est qu’après l’évanouissement de la jeune femme et l’arrivée de l’ambulance que le tramway a pu finalement repartir.

Source: www.bladi.net
-
chinois-aux-pepites-de-chocolat 
Pour 8 personnes :

100 g de lait
100 g de beurre ramolli
2 oeufs battus en omelette
400 g de farine T 55 (ou T45)
50 g de sucre
1/2 cuillère à café de sel
1 sachet de levure Briochin
350 ml de crème pâtissière
1 paquet de pépites de chocolat
Pour le sirop :
1 cuillère à soupe de sucre

Préparation Chinois aux pépites de chocolat



1Dans la cuve de la machine à pain, mettre le lait, le beurre coupé en morceaux, les œufs, la farine. Dans un coin, mettre le sucre. Dans l’autre, mettre le sel. Faire un puits dans la farine et y mettre la levure. Mettre en route la machine à pain sur le programme pâte (programme 9 pour ma part).
Sortir la pâte et l’étaler en un grand rectangle.

Chinois aux pépites de chocolat : Etape 22Étaler la créme patissière dessus.

Chinois aux pépites de chocolat : Etape 33Ajouter ensuite les pépites de chocolat.

Chinois aux pépites de chocolat : Etape 44Rouler pour former un gros boudin.

Chinois aux pépites de chocolat : Etape 55Couper en 8 morceaux.

Chinois aux pépites de chocolat : Etape 66Mettre dans un moule à manqué de 24 à 26 cm de diamètre préalablement recouvert d’une feuille de papier cuisson.
Laisser doubler de volume (environ 1 heure).Badigeonner ce chinois d’un mélange de sucre et de lait. Mettre au four à 180°C et surveiller la cuisson (environ 25 minutes).
Dans une casserole, réaliser un sirop en faisant fondre une cuillère à soupe de sucre avec un tout petit peu d’eau.
Laisser refroidir un peu et en badigeonner le chinois à la sortie du four pour le faire briller.


Pour finir... Vous pouvez bien entendu réaliser cette recette sans machine à pain, rien qu'avec les mains !

source : journalesdesfemmes.com
spot-cancer-sein   Une vaste campagne de dépistage du cancer du sein a été lancée le 4 octobre par la Fondation Lalla Salma pour la prévention et le traitement des cancers. Avec des spots qui mettent l'accent sur la prévention.

Octobre est le mois de mobilisation internationale contre le cancer du sein. Ne dérogeant pas à la règle, la Fondation Lalla Salma pour la prévention et le traitement des cancers a mis en place une campagne d’envergure de dépistage du cancer du sein, en collaboration avec le ministère de la Santé.

Selon les récentes études, les cancers sont dépistés sur environ 30.000 personnes chaque année. 7.000 nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués par an, soit 34,7% des femmes souffrant d'un cancer. Grâce à cette campagne de dépistage, la Fondation espère découvrir des cancers à un stade précoce, ce qui optimise le taux de guérison tout en réduisant considérablement la lourdeur et l'agressivité des traitements appliqués.

Les femmes âgées de  45 à 69 ans bénéficient d’examens cliniques gratuits des seins effectués par des professionnels de la santé. En cas de doute ou pour confirmer le diagnostic, les patientes vont bénéficier de mammographies gratuites. Tout cela dans plus de 2.600 centres de santé du ministère de la Santé qui seront mobilisés pour les dépistages

Des unités mobiles de dépistage et de diagnostic sont également mises en place dans les zones rurales reculées. Si un cas de cancer du sein est confirmé, le traitement est assuré par l’un des sept centres d’oncologie. Ce traitement est gratuit pour les patientes bénéficiant du RAMED. N’hésitez pas à appeler le 0802 00 15 25 si vous avez des questions sur le dépistage du cancer du sein.

source: www.h24info.ma
lacuisine-marocaine-pates-fromage-3-575x262
Ingredients

250 g de pâtes
1 pot de crème fraîche
1 boîte de champignons
100g de fromage gruyère râpé
1 oeuf
sel
poivre
basilic
huile d'olive

Faire cuire les pâtes dans l’eau bouillant environ 10 minutes.

Mettre dans une poêle les champignons avec un peu d’huile d’olive.

Mélanger les pâtes et les champignons puis les verser dans un plat à gratin huilé. Par dessus, verser oeuf et crème fraîche liquide puis saupoudrer de fromage.

Le four à préchauffer et faire cuire le gratin de pâtes environs 15 minutes à 180°C.

En plus : Vous pouvez rajouter le poulet – Découper le poulet en petits morceaux et le faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre. Une fois qu’il est bien doré, ajouter les champignons, puis la crème fraîche.

source: www.lacuisine-marocaine.com
   Découvrez comment réaliser cette délicieuse recette de gaufre au Nutella. Pour un goûter gourmand, qui plaira, à coup sûr, à vos enfants !

Ingrédients
Pour 4/6 personnes

Ingrédients pour la pâte à gaufre :
1 cuillère à soupe de NUTELLA®
300 g de farine
50 cl de lait
90 g de sucre en poudre
1 pincée de sel
4 oeufs
50 g de beurre fondu
2 oeufs
1 cuillère à café de levure chimique
Ingrédients pour la Chantilly :
1 cuillère à soupe de NUTELLA®
33 cl de crème fleurette
50 g de sucre en poudre
1 cuillère à café sucre glace

Préparation :

Préparation de la Chantilly :
1 - Faites chauffer la crème fleurette avec le sucre dans une casserole. Hors du feu, ajoutez le NUTELLA®
et mélangez.
2 - Laissez refroidir, puis versez la préparation dans un siphon.
3 - Ajoutez une cartouche de gaz, secouez énergiquement et placez au frais pendant 3 h minimum.

Préparation de la pâte à gaufre :
1 - Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, les oeufs, la levure et le sel.
2 - Ajoutez le lait progressivement tout en mélangeant bien pour obtenir une préparation homogène.
3 - Ajoutez le beurre fondu. Mélangez puis ajoutez le NUTELLA® préalablement détendu au bain-marie.
Remuez bien l’ensemble puis laissez reposer.
4 - Au moment de servir, faites cuire les gaufres dans le gaufrier jusqu’à l’obtention d’une belle coloration
dorée puis habillez-les de jolies houppettes de Chantilly au NUTELLA® et saupoudrez de sucre glace. Savourez.

source: www.plurielles.fr

Alors que l'estomac crie famine et que les traits du visage accusent le coup de la ftour-party de la veille, notre beauty conscious dit STOP ! La solution ? Opter pour un rituel beauté 100% naturel et compatible avec le jeûne.

Step 1- Atténuer les cernes. Mixez une cuillère à café de miel dans un demi-verre d'eau tiède. Trempez-y deux cotons et appliquez-les sur vos cernes, laissez poser 10 mn.

Step 2 – Faire peau neuve en offrant à son joli minois un pshit d'eau de rose avant d'appliquer un masque coup d'éclat home made à base de pulpe de figue de barbarie mixée. Temps de pose : 15 mn.


Step 3 – Soulager ses gambettes épuisées par la chaleur en les trempant dans une décoction composée de 2 litres d'eau dans laquelle on aura versé : 50g de clous de girofle bouillis,10 cuillerées d'huile de datte et 2 citrons pelés et coupés en rondelles.

Belle et purifiée, tel sera le mantra de ce nouvel été















-